MTLàTABLE : le défi chocolaté Cacao Barry

Cet article a été mis à jour le 17 octobre 2019.

À l’occasion de la nouvelle édition de MTLàTABLE, on a demandé aux restaurants participant à l’événement culinaire de créer un dessert original incorporant du chocolat Cacao Barry. 20 lauréats ont été sélectionnés pour la créativité de leur préparation. Vous serez irrésistiblement alléché par ces desserts gagnants, et cela pourrait faire du choix d’une table un véritable casse-tête, quel que soit le secteur de la ville où vous vous trouvez durant MTLàTABLE !

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Mille carré doré

Dulce de leche, Coureur des bois, sauce chocolat-guajillo, caramel anglais bananes caramélisées et pacanes : au Decca77 Restaurant, fondez de bonheur pour l’alfajor au chocolat.

Thumbnail

Quartier des spectacles

Le Café du Nouveau Monde sert un « triple chocolat » : morceaux de brownies, mousse choco-noisette, crumble de cacao, espuma de dulce de leche, noisettes glacées au caramel.

Le Blumental a cette année concocté une mousse au chocolat caramel Zéphyr accompagnée d’un biscuit breton à l’érable et de praliné aux pacanes et aux canneberges Fruit d’Or.

Thumbnail

Plateau-Mont-Royal et Mile End

Voyez le futur de l’industrie à l’œuvre au Restaurant de l’ITHQ, géré par les élèves de l’école hôtelière, où vous savourerez son dessert lauréat, une poire aux épices boréales de Gaspésie et au chocolat Alunga.

Au Caribou gourmand, goûtez au rocher gourmand du Caribou : du chocolat aérien, un cœur de caramel et une garniture croquante aux amandes sur un biscuit cacao-amande.

Chez Joséphine, un restaurant de fruits de mer, on vous impressionnera avec une tartelette choco-café rehaussée de chocolat caramélisé, de glace à la bière noire, de crumble au chocolat, de flocons d’avoine fumée et de coulis aux bleuets.

Au Restaurant Le Square, un « apportez votre vin » très couru du Plateau, c’est une verrine choco-marron qui a gagné la faveur du jury Cacao Barry.

Thumbnail

Vieux-Montréal

À la chic izakaya Kyo Bar Japonais, on a misé sur une shiroi ocha, une panna cotta au chocolat blanc Zéphyr aromatisée au thé sakura et garnie de perles de tapioca.

Chez Helena, l’établissement de la chef Helena Loureiro, on a relevé le défi avec une mousse au chocolat noir et un cornet gaufré de salade de fruits au porto.

Au Maggie Oakes, on a innové avec une mousse au chocolat « déconstruite » : chocolat Alto et Sol, fruit de la passion, éclats de nougat au sésame.

Thumbnail

Le mont Royal, Outremont et Westmount

Les Fillettes se démarquent cette année en servant un mets chocolaté qui n’est pas un dessert : il s’agit d’une cuisse de lapin confite de la Ferme avicole d’Oka au mole, avec carottes rôties, panais et luzerne.

Thumbnail

Hochelaga-Maisonneuve et Rosemont

Les Coudes sur la table, à deux pas du Village gai, a opté pour un gâteau forêt-noire : crème au chocolat Tanzanie, brownie, crème au kirsch et sorbet à la griotte.

Au Hoogan et Beaufort, le restaurant du chef Marc-André Jetté, le dessert primé est une ganache onctueuse et légèrement salée aux chocolats Mexique et Alunga et un sorbet de poire légèrement brûlée au feu de bois.

Le Red Velvet du restaurant Les Affamés ne manquera pas de vous surprendre : il s’agit d’une délicieuse version à la betterave, au crumble de thé matcha et au coulis framboise-betterave garnie d’un glaçage au chocolat blanc et au fromage de chèvre.

Thumbnail

Ahuntsic et Nord de l'Île

Les Cavistes Restaurant Bar à vin propose cette année un croustillant chocolat blanc-citron, avec éclats de matcha, cerises de terre et petits fruits.

Thumbnail

Petite Italie et Villeray

La Bêtise, où officie le chef Thavysith, y est allé pour un sucré-salé, avec son moelleux au chocolat et au bacon caramélisé.

Thumbnail

Verdun

La brigade du chef Albert Leclair à La Bêtise (Verdun) a été récompensée pour son Paris-Brest au chocolat, avec une crème pralinée au mascarpone et du chocolat Ocoa.

Jason Lee

Jason Lee, blogueur

Dans la vie, Jason aime deux choses : manger et prendre des photos. Dans son blogue, Shut Up and Eat, il passe à table et livre recettes et critiques. Jason s’est donné pour mission de planter sa fourchette dans tous les restos de Montréal, car sa faim justifie les moyens.

Blogue / Facebook Instagram

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.

[COVID-19] Pour vous tenir au courant de la situation actuelle
En savoir plus