Le Festival Courts Queer fait son entrée à Montréal

Richard Burnett

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Pionnier en matière de cinéma LGBTQ+, le Festival Image+Nation innove encore une fois avec son nouveau Festival Courts Queer qui se déroule jusqu’au 31 décembre. Allumez vos écrans pour voir le meilleur des films queer d’ici et de partout au monde.

L’importance du cinéma queer

Image+Nation a fondé le premier festival LGBTQ+ en 1987 et, grâce à son soutien de la communauté et de l’identité queer, continue à jouer un rôle de précurseur dans le circuit des festivals de films et un rôle essentiel dans la vie des personnes LGBTQ+.

Afin d’offrir au public du divertissement bien mérité en cette période de fêtes, Image+Nation a lancé le Festival Courts Queer où l’on retrouve une vaste sélection de courts métrages percutants pour tous les goûts et groupes d’âge.  

« C’était l’un de nos rêves que de créer un événement qui met à l’honneur la perfection que peut atteindre le court métrage, ce format de film moins connu et souvent moins valorisé que le long métrage », explique Charlie Boudreau, directrice du festival.

Vous pourrez profiter de toute la programmation du Festival Courts Queer d’Image+Nation dans le confort de votre demeure. Pour vous donner une meilleure idée de son contenu, voici les grands thèmes et volets de cette première édition.

À vos écrans!

Le volet Générations porte sur les réalités liées au fait de grandir et de vieillir en tant que personne LGBTQ+.  On y jette un regard sur les récits queer des jeunes et des aînés. Les films I am Mackenzie et Wings, par exemple, par exemple, créent un dialogue intergénérationnel.

Le volet Courts pour toute la famille propose une série de films adaptés aux enfants, tels que comédies et des films d’animation, dont le magnifique In a Heartbeat qui raconte l’histoire d’un garçon qui risque de se faire « exposer » par son propre cœur après que ce dernier sorte de sa poitrine pour aller à la rencontre du garçon de ses rêves.

Le volet Voix émergentes met en vedette des films audacieux de pays ou de voix qui sont rarement représentés dans le monde du cinéma queer. Dans cette gamme riche et diversifiée de vies et de modes de vie queer à travers le monde, on propose le court de 40 minutes The Touching de la République tchèque et Неонски срца (Neon Hearts) de la Macédoine.

Le volet Une question de genre célèbre la richesse de l’expérience queer; on y explore les thèmes de l’identité et du genre au-delà de la sortie du placard et des récits de transition, notamment dans les films Elagabalus et Ladies, Gentlemen and Everyone in Between .

Le volet Voix autochtones met en lumière les réalités autochtones et bispirituelles au Canada, en Nouvelle-Zélande et à Hawaii. Woman Dress et Nancy from Now On font partie des films proposés.

Le volet Animation met en vedette les étoiles montantes de l’animation LGBTQ+. À noter : Le contenu de ce volet n’est pas destiné aux enfants.) Parmi les choix, on retient le court australien Mother Bunker qui se déroule pendant une guerre entre des robots et des humains et où un robot militaire nommé « Mother » se transforme en drag queen humaine et offre des spectacles à son armée de robots.

Le volet Queer Comédies Courts nous offre une bonne dose d’humour des créateurs de comédies LGBTQ+ avec des films tels Free Fun (Chypre/Turquie); Francocourts 1 et Francocourts 2 mettent à l’honneur des titres de pays de la francophonie comme Zanmi de la Martinique et Citégalité de la France; Queerment Québec 1 et Queerment Québec 2 célèbrent le travail de cinéastes locaux;  Made au Canada 1 et Made au Canada 2 présentent les talents des cinéastes du pays. On peut notamment y voir Queer Nation, de la légendaire House of Pride de Montréal.

Enfin, le volet Courts documentaires présente quatre documentaires, y compris  Stonewall 50; Homocourts comprend une collection des courts gais primés de cette année, tandis que Lesbocourts 1 et Lesbocourts 2 présentent des courts lesbiens primés; le festival propose aussi un volet très spécial organisé par le KASHISH Mumbai International Queer Film Festival.

Le Festival Courts Queer se déroule du 9 au 31 décembre 2020. Pour obtenir plus d’information sur la billetterie et la programmation, visitez le site du Festival et la page Faceboook d’Image+Nation.

Richard Burnett

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité
[COVID-19] Pour vous tenir au courant de la situation actuelle
En savoir plus