Magasiner, manger et se divertir au Complexe Desjardins

Cet article a été mis à jour le 12 juin 2019.

Loin d’être un centre commercial comme les autres, le Complexe Desjardins de Montréal est tout au long de l’année l’hôte de festivals et d’événement spéciaux que l’on peut apprécier dans sa vaste aire ouverte où l’on peut manger en assistant à des concerts ou tout simplement prendre une pause au fil de la journée.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

En plein centre

Situé au cœur du Quartier des spectacles, au centre-ville, le Complexe Desjardins est l’endroit tout désigné pour trouver l’essentiel comme l’article de dernière minute, pour combler un petit creux ou une grosse faim. Chaussures, vêtements, cafés ou grilladeries, ce sont plus de 110 boutiques et restaurants, auxquels s’ajoutent un magasin d’alimentation, une pharmacie et bien entendu une grande banque, qui a donné son nom au complexe.

Le caractère distinctif du Complexe Desjardins ? Sa Grande-Place, vaste espace au plafond de plus de 24 mètres de hauteur, agrémentée en son centre d’une fontaine qui est très souvent le théâtre d’une variété de spectacles multimédias hauts en couleur. Le décor verdoyant des lieux, composé de plantes et d’arbres soigneusement choisis en tout respect de l’environnement, crée une atmosphère de jardin intérieur propice à la détente. Une profusion de sièges et de bancs, l’accès gratuit à Internet et la multitude d’événements et de petits marchés de producteurs locaux font du complexe un lieu où il fait bon flâner tout au long de l’année. Cet été, ne manquez pas les alléchants soldes saisonniers qui se déroulent du 25 juin au 7 juillet et profitez-en pour immortaliser votre visite en vous rendant au kiosque de photographie professionnelle du complexe.

Des événements pour tous les goûts

La situation privilégiée du complexe Desjardins rue Sainte-Catherine Ouest, à deux pas des théâtres et des salles de spectacles de la Place des Arts, n’est certes pas étrangère à la tenue en ses lieux de centaines d’événements tout au long de l’année. Du 19 au 22 juin, les Francos de Montréal agrémentent les déjeuners de leurs concerts, relayés par les notes jazzées du Festival International de Jazz de Montréal, du 27 juin au 6 juillet. Les acrobates, jongleurs et autres artistes circassiens se produisent dans le complexe dans le cadre de l’événement MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE, du 9 au 13 juillet, tandis que le Festival Juste pour rire saura en dérider plus d’un avec ses spectacles désopilants du 17 au 20 juillet puis du 25 au 27. À la mi-août, le Complexe Desjardins est l’hôte de l’événement Fierté au travail, organisé par Fierté Montréal, tandis que l’Orchestre symphonique de Montréal propose une série de concerts de musique classique à l’occasion de sa Virée classique, du 9 au 11 août. Si vous visitez Montréal en hiver, le père Noël et ses lutins vous invitent à découvrir leur Royaume enchanté à bord de leur mini train. L’accès piétonnier souterrain du complexe à deux stations de métro (Place-des-Arts et Place-d’Armes) de même qu’à la Place des Arts et au Palais des congrès de Montréal permet aux visiteurs de se déplacer sans se soucier des intempéries.

Des terrasses et des piscines

La musique est omniprésente sur les terrasses du Complexe Desjardins du mercredi au vendredi midi durant la tenue des festivals, jusqu’à la fin du moins d’août. Sur la spacieuse terrasse extérieure du SIX Resto Lounge de l’hôtel DoubleTree par Hilton Montréal, il fait bon prendre un verre ou savourer un bon repas tout en ayant une vue imprenable sur la Place des Festivals. Si de nombreux hôtels montréalais sont dotés d’une piscine, celle du DoubleTree, inondée de lumière naturelle, offre une expérience digne d’une évasion exotique en milieu urbain. Si vous êtes l’hôte du Double Tree ou si vous cherchez votre chemin au centre-ville à la nuit tombée, levez les yeux : le symbole lumineux vert du Complexe Desjardins guide les passants comme l’Étoile polaire des temps modernes.

Robyn Fadden

Robyn Fadden, blogueuse

Découvrir des groupes de musique, s’émouvoir d’une œuvre d’art, et occuper son énergique bambin sont autant de choses auxquelles se consacre l’auteure et rédactrice montréalaise Robyn Fadden. MUTEK, l’hebdo culturel Hour, ARTINFO et CKUT 90,3 FM sont au nombre des événements qu’elle a couverts.

Facebook / Twitter Instagram

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.