L'INFINI : révolution à bord de la station spatiale

Richard Burnett

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ+. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Cet article a été mis à jour le 12 septembre 2023.

Moins de 300 êtres humains ont voyagé à bord de la Station spatiale internationale (SSI). Mais vous pouvez maintenant faire comme si vous y étiez grâce à l’exposition immersive Space Explorers : L’infini, qui s’inspire des missions de la NASA. L’infini téléporte le public 400 km au-dessus de la Terre jusqu’à la SSI l’instant d’un inoubliable voyage virtuel dans l’espace.

L’ultime frontière

Il y a environ 50 ans, le Montréalais William Shatner (à bord de la navette Enterprise dans le rôle du capitaine James T. Kirk de la légendaire série télé Star Trek) a lancé que l’espace était l’ultime frontière.

Aujourd’hui, Space Explorers : L’infini, une expérience de réalité virtuelle à couper le souffle qui avait captivé le public montréalais en 2021 avant d’attirer quelque 250 000 personnes à Houston, Seattle et San Francisco, revient dans la ville natale de Shatner, avec un contenu renouvelé. L’expo s’installe aussi dans un nouveau lieu, au Vieux-Port, juste à côté du Centre des sciences de Montréal.

 

Le voyage

Space Explorers : L’infini est une expérience immersive complète qui nous faire vivre l’expédition des astronautes dans la SSI. Le projet se base sur la série récompensée aux prix Emmy Space Explorers: The ISS Experience, le plus important projet médiatique jamais tourné dans l’espace créé et produit par les Montréalais Félix Lajeunesse et Paul Raphäel, de Felix & Paul Studios, et Studio PHI, en collaboration avec TIME Studios et la NASA.

Armés de casques de réalité virtuelle, les visiteurs et visiteuses peuvent goûter à la vie à bord de la SSI grâce à un accès inédit et à des moments captés par caméra 3D à 360 degrés par huit astronautes locataires de la station.

L’infini repousse les limites de la réalité virtuelle itinérante et de la technologie alors que le public peut librement explorer une reproduction à l’échelle de la SSI. En naviguant à travers le contenu interactif, il est possible de créer son propre parcours; l’expérience est facile et captivante, même pour ceux et celles qui ne sont pas familiers avec la réalité virtuelle.

Parmi mes moments préférés, je souligne l’exploration des couloirs de la SSI, ornés de nombreux câbles et fils. Lors d’un autre tableau fascinant, on se retrouve à la même table que les astronautes pour le souper, une scène qui rend l’expérience spatiale plus humaine. Enfin, il est assez spectaculaire d’observer la Terre à partir des fenêtres de la SSI et d’ainsi réfléchir au sens de la vie sur notre précieuse planète.

 

Les nouveautés

Cette année, l’expérience immersive est encore plus poussée et mémorable puisque le public peut aussi s’aventurer à l’extérieur de la SSI. Grâce à du nouveau contenu, il est en effet possible de vivre la première marche dans l’espace tournée en réalité virtuelle 3D à 360 degrés.

Les visiteuses et visiteurs peuvent aussi profiter l’effet de vue d’ensemble afin de voir la Terre comme seulement quelques astronautes ont pu le faire auparavant.

De plus, il est possible d’admirer le lancement d’Artemis I, le premier pas dans le projet de retour vers la Lune. Ce moment est présenté sur un mur immersif muni de cinq écrans géants.

Comme si ce n’était pas suffisant, on propose une visite itinérante lors de laquelle le public peut apprécier des capsules filmées à l’extérieur de la SSI, lui permettant de se transposer encore plus dans la vie des astronautes.

En chiffres

L’infini, c’est : 

  • Une expo de 60 minutes qui comprend 40 minutes de réalité virtuelle itinérante en quatre chapitres
  • Des tableaux composés à partir de 200 heures de contenu exclusif tourné dans l’espace pour Space Explorers: The ISS Experience
  • Une expérience présentée en anglais avec sous-titres français

     

Infos pratiques

L’infini accueille les familles avec des enfants de 8 ans et plus. Les enfants de moins de 8 ans ne sont pas admis.

Il est à noter que les verres de contact sont préférables au port de lunette afin d’apprécier l’expérience de façon optimale.

Selon les documents officiels d’Oculus, si vous devez absolument porter des lunettes, il est recommandé qu’elles aient une largeur maximale de 142 mm et une hauteur maximale de 50 mm, sans quoi vous aurez du mal à ajuster le casque Quest 2.

Vérifiez leur site web pour connaître les dates.

Richard Burnett

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ+. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité