Le petit guide de la réouverture de Montréal

Jamie O'Meara

Jamie O’Meara est rédacteur en chef pour C2 Montréal. Il a été le rédacteur en chef du journal alternatif hebdomadaire HOUR Magazine.

Cet article a été mis à jour le 13 juillet 2020.

Montréal renaît de façon spectaculaire. La ville et sa population commencent à redéployer leurs ailes, tout en respectant les mesures de santé et sécurité. Voici un guide qui vous permettra d’identifier quels repaires artistiques, marchés, boutiques, restaurants, lieux culturels et espaces sportifs sont désormais ouverts (ou presque). À vous de redécouvrir l’immense terrain de jeu qui s’étale au pas de votre porte.

 

Annonces récentes du gouvernement

Le 25 juin 2020, les autorités de santé publique ont annoncé que tous les commerces et secteurs (à l’exception de trois) pouvaient reprendre leurs activités sous la condition de respecter leurs protocoles sanitaires respectifs. Les trois secteurs qui ne sont pas autorisés à reprendre leurs activités en raison de risques de propagation qu’ils présentent sont :  

  • les festivals et grands événements
  • les camps de vacances avec séjour
  • les sports de combat 

Depuis le 13 juillet 2020, le masque ou couvre-visage est rendu obligatoire pour tous les usagers du transport en commun à Montréal de plus de 12 ans. 

À partir du 18 juillet 2020, le masque ou couvre-visage est obligatoire dans les endroits publics intérieurs sur tout le territoire de la province du Québec. Cette mesure comprend les commerces, boutiques, épiceries, pharmacies, centres commerciaux, cinémas, salles de spectacles, aires communes d’établissements et d’édifices à bureaux et le transport collectif. 

Restaurants et bars

La bonne nouvelle (non, l’excellente nouvelle !), c’est que les restaurants de Montréal ont reçu le feu vert pour rouvrir salles à manger et terrasses depuis le 22 juin. Commencez votre saison des terrasses à l'un des restaurants d'Expérience Vieux-Montréal, qui vient d'annoncer la réouverture de quelques-uns des restos et terrasses sur toit préférés des Montréalais. Tous les restos doivent déterminer combien de personnes peuvent être servies en même temps à l’intérieur et à l’extérieur, afin de respecter les mesures de distanciation physique, sauf si les clients habitent sous le même toit ou qu’il y a une barrière physique entre eux. De nombreux restaurants continuent d’offrir des plats à emporter et un service de livraison ou de plats à emporter. Les bars ont reçu la permission de rouvrir le 25 juin. Ils doivent respecter les mêmes mesures sanitaires que les restaurants, et la clientèle doit être assise. Impossible de danser ou d’être debout au bar pour le moment. Tous les bars doivent désormais fermer à minuit. 

Les établissements de jeux comme le Casino de Montréal peuvent désormais rouvrir également, pourvu qu’ils respectent les mêmes protocoles sanitaires que les autres établissements. 

Hôtels et spas

Tandis que de nombreux grands hôtels sont demeurés ouverts avec un personnel et des services réduits pendant la crise, les établissements d’hébergement de tous les types, y compris les chambres d’hôtes et les auberges de jeunesse, peuvent désormais accueillir les clients. Pour ce qui est des spas montréalais, ils peuvent reprendre leurs activités habituelles s’ils se conforment aux règles de distanciation physique et de désinfection, bien sûr. 

Boutiques, centres commerciaux et marchés

Aussi, depuis le 22 juin, les centres commerciaux de Montréal, y compris les foires alimentaires, sont rouverts, bien que les propriétaires doivent limiter le nombre de personnes afin de respecter la distanciation physique. Cela signifie aussi que les entreprises de service (agences de voyages, cordonneries, etc.) des centres commerciaux peuvent aussi rouvrir. Les services de soins personnels comme les salons de coiffure, les barbiers, les salons de manucure et les studios de tatouage sont ouverts depuis le 15 juin et le personnel doit porter des masques en plus de laver ses mains fréquemment. Par ailleurs, le gouvernement du Québec a demandé à ce que des écrans de plexi-verre soient installés aux points de paiement des boutiques.  

Toutes les épiceries, y compris celles des grandes bannières, étaient déjà considérées comme des services essentiels et demeurent donc ouvertes. Les marchés publics et saisonniers, comme le marché Jean-Talon et le marché Atwater, sont également ouverts. 

Arts et divertissement

Puisque les rassemblements de 50 personnes et moins sont maintenant permis à l’intérieur, les cinémas, théâtres, salles de spectacles et autres espaces du genre peuvent rouvrir leurs portes au public s’ils mettent en place des mesures spéciales. Une distance de 1,5 mètre doit séparer les personnes (contrairement aux 2 mètres habituels) si elles sont assises et ne discutent pas entre elles, comme c’est le cas dans une salle de cinéma. La distanciation ne s’applique pas aux membres d’un même foyer. Le gouvernement examine la possibilité d’augmenter la limite de personnes rassemblées à 250 à la fin de l’été. 

Les parcs aquatiques et les parcs d’attractions tels que La Ronde peuvent maintenant rouvrir, mais devront limiter le nombre de visiteurs à la fois sur leur site et appliquer les règles de distanciation physique. Lorsqu’elle démarrera sa saison de sensations fortes, il se peut que La Ronde mette en œuvre un système de réservation afin que vous vous y présentiez à une heure précise. Consultez son site web pour le détail.

Attractions du Vieux-Montréal et du Vieux-Port

Parmi les quartiers les plus animés de Montréal, le Vieux-Montréal et le Vieux-Port, sont à nouveau dans le feu de l'action avec la réouverture d’attractions, de boutiques, de restaurants, de galeries et de camions-restaurants qui en font une destination incontournable. Le Vieux-Port a lancé sa saison estivale le 20 juin dernier avec l'ouverture d'attractions populaires telles que Tyrolienne MTL et Quick Jump, premier circuit de tyrolienne urbaine du Canada et le parc d'aventures familial Voiles en Voiles. La location de quadricycles, par Ecorécréo, est de nouveau permise grâce à des mesures d’hygiène strictes. Vous pourrez ainsi pédaler jusqu’au Marché des Éclusiers, qui propose le meilleur des produits locaux et écoresponsables du Québec. Juste à côté du marché se trouve le très populaire Bota Bota, spa-sur-l’eau, qui a rouvert partiellement le 22 juin avec le retour des services de massothérapie.  

Bonne nouvelle pour les amateurs de plage et de bains de soleil, puisque la plage de l’Horloge, qui donne sur le fleuve Saint-Laurent, doit rouvrir le 3 juillet prochain (bien que la tour de l’Horloge, elle, demeure fermée jusqu’à nouvel ordre). Les excursions fluviales devraient aussi reprendre à partir du 1er juillet.

La Grande Roue de Montréal et le Centre des sciences de Montréal, qui célèbre cette année son 20e anniversaire, devraient annoncer les dates d'ouverture dans les prochaines semaines.

Depuis le 25 mai dernier, le Vieux-Montréal rouvre progressivement ses portes, avec une attention particulière au bien-être des résidents, des travailleurs et des visiteurs du quartier. Les restaurants, les boutiques et les attractions ouvrent graduellement leurs portes avec de nouvelles mesures sanitaires conçues pour assurer la sécurité de tous. Les amateurs d'histoire peuvent désormais visiter le Château Ramezay, prestigieuse résidence du XVIIIe siècle et ses jardins coloniaux attenants. Le Site historique Marguerite-Bourgeoys (anciennement le Musée Marguerite-Bourgeoys et la Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours) a rouvert ses portes le 22 juin avec une nouvelle exposition intitulée Osez Marguerite ! qui démontre comment l’héritage de cette femme extraordinaire continue d'avoir une influence à ce jour, ici comme ailleurs. Culture et technologie se rejoignent au Centre Phi, reconnu pour ses installations numériques et virtuelles avant-gardistes, et qui a lancé, depuis le 24 juin, deux nouvelles expos estivales, des initiatives artistiques (dont plusieurs sont gratuites) et une série de concerts sur son toit.

Musées et espaces culturels

Les musées ont reçu le feu vert pour leur réouverture, mais les visitées guidées, les vernissages et autres activités muséales typiques devront attendre encore. Les règles de distanciation physique sont en place, ce qui veut dire, en regardant le bon côté des choses, que personne ne devra se battre pour se frayer un chemin jusqu’aux œuvres en montre ! Parmi les musées rouverts, on compte notamment le Musée McCord, le Musée d’art contemporain de Montréal, le Musée Stewart et Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal.

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) est ouvert et prolonge l’expo Momies égyptiennes : passé retrouvé, mystères dévoilés jusqu’au 28 juin. Les passionnés d’art apprécieront la nouvelle exposition Paris au temps du postimpressionnisme : Signac et les Indépendants, qui s’ouvre le 4 juillet. Le public doit réserver une plage horaire en achetant un billet en ligne sur le site web du MBAM. La même règle s’applique pour le Jardin botanique d’Espace pour la vie, dont les jardins extérieurs sont ouverts au public, même si les serres et les pavillons demeurent fermés. Les visiteurs de moins de 18 ans peuvent entrer gratuitement sur le site jusqu’au 31 août. Le Planétarium, pour sa part, demeure fermé jusqu’à nouvel ordre. Le Biodôme et l’Insectarium sont déjà fermés pour des rénovations majeures de leurs installations.

Les bibliothèques de Montréal commencent aussi à rouvrir progressivement grâce aux services de retour sans contact et de réservation-cueillette. Il est encore impossible d’utiliser ordinateurs et imprimantes ou même de circuler entre les rayons de livres.

Parcs, espaces verts et piscines

Les parcs de Montréal sont tous ouverts, et l’accès est maintenant réautorisée sur l’île Notre-Dame, y compris au circuit Gilles-Villeneuve et au parc Jean-Drapeau, deux endroits qui ont presque été dessinés pour la distanciation physique. Certains stationnements sont toutefois fermés. C’est le cas de ceux des parcs La Fontaine, Maisonneuve, Jarry, Frédérick-Back, parc-nature de l’Île-de-la-Visitation, île Notre-Dame, du Mont-Royal et René-Lévesque. Vérifiez auprès de ces lieux au préalable si vous vous y rendez en voiture. Les parcs canins sont aussi tous ouverts (wouf!).

Les piscines, pataugeoires, jeux d’eau, plages et lieux publics climatisés (voyez où ils se trouvent) font l’objet d’une réouverture graduelle, au cas par cas. Idem pour les aires de jeux pour enfants.

Sports et loisirs

Les adeptes de sport attendaient la nouvelle avec impatience : les équipes de soccer et de baseball peuvent regagner les terrains pour des séances d’entraînement en distanciation physique. Les sports qui impliquent des contacts physiques, comme le basketball, sont toujours interdits. Les cours de yoga peuvent être tenus.

Les joueurs sont de retour sur plusieurs terrains de tennis de la ville, mais des restrictions s’appliquent : seuls les matchs non compétitifs de simple sont permis; les leçons et séances d’entraînement sont interdites; et les joueurs doivent utiliser leurs propres balles et les identifier. Les planchodromes, les terrains de pétanque et les pistes de course à pied sont aussi ouverts. Déjà, la pratique du golf, du cyclisme, de la course, de l’escalade, du canoë et du kayak avait repris. Consultez cette FAQ exhaustive sur les sports et loisirs pour plus d’information.

Et maintenant, sortez profiter de tout ce que Montréal peut vous offrir !

Jamie O'Meara

Jamie O’Meara est rédacteur en chef pour C2 Montréal. Il a été le rédacteur en chef du journal alternatif hebdomadaire HOUR Magazine.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité
[COVID-19] Pour vous tenir au courant de la situation actuelle
En savoir plus