Jouez avec la lumière d'Illuminart

Robyn Fadden

Lampes de poche géantes, créatures qui prennent vie grâce à la lumière, installations scintillantes… Le festival montréalais Illuminart promet cet hiver un mariage ludique entre art numérique, design lumineux et technologie avant-gardiste en plein cœur de la ville.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Gratuit et pour tous les âges, Illuminart ajoute sa touche de magie au festival hivernal signature de la ville, Montréal en lumière, une grande célébration autour de la gastronomie, de la musique, des arts et du plein air qui se déroule du 22 février au 4 mars. Ne manquez pas sa grande roue, ses glissades sur glace, sa tyrolienne et ses matchs de hockey en plus d’une foule d’autres aventures urbaines.

Thumbnail

 

Les 12 œuvres d’Illuminart créées par des artistes canadiens et internationaux illumineront les rues et les grands espaces publics entourant la Place des Arts et la place des Festivals, carrefour névralgique des festivals montréalais. Des lampes de poche rétro plus grandes que nature brilleront de tous leurs feux le long de la rue Sainte-Catherine dans l’installation ludique Pockets du collectif français TILT. Tout près, admirez les Luminuits, des créatures timides signées La Camaraderie qui s’animent grâce à la lumière de votre téléphone ou du flash de votre appareil photo. Toujours sur Sainte-Catherine, Nexus, une structure imposante de 200 tubes lumineux qui symbolisent les liens sociaux, est une création du Hongrois Viktor Vicsek.

Thumbnail

Sur l’Esplanade de la Place des Arts, déambulez dans la forêt de tubes de Chimes, où vos moindres mouvements déclenchent une harmonie de sons et de lumières conçue par Collectif Blackbox. NOR MIND, de Daniel Iregui, réagit au toucher et projette des formes géométriques qui suivent vos déplacements. Explorez ensuite Apparatus Florius, une structure de «plantes» suspendues en quête de lumière créée par l’artiste belge Tom Dekyvere afin de questionner notre adaptation à la numérisation de la nature. Sous l’Esplanade, à l’intérieur de la Place des Arts, traversez des Tunnels de lumière psychédéliques qui vous feront perdre vos repères avant de découvrir le flux migratoire de 500 oiseaux grâce à La grande nuée, une collaboration entre des élèves du primaire et l’artiste spécialisée en design d’environnement Judith Portier.

Sur la promenade des Artistes (coin de Maisonneuve et Jeanne-Mance), butinez sur le plancher interactif lumineux de Propolis, une installation ludique inspirée du travail collectif des abeilles afin de produire le miel. Puis, observez les modules multiformes de Vague espiègle bouger et faire miroiter des motifs rappelant des enfants qui jouent. Illuminart est aussi au programme de l’endiablée Nuit blanche, qui clôturera le festival, le 3 mars.

Robyn Fadden

Robyn Fadden, blogueuse

Découvrir des groupes de musique, s’émouvoir d’une œuvre d’art, et occuper son énergique bambin sont autant de choses auxquelles se consacre l’auteure et rédactrice montréalaise Robyn Fadden. MUTEK, l’hebdo culturel Hour, ARTINFO et CKUT 90,3 FM sont au nombre des événements qu’elle a couverts.

Facebook / Twitter Instagram