Fêter l’Halloween à Montréal

Mark Hamilton

C’est peut-être en raison du lien étroit que Montréal entretient avec le passé ou de ses fantômes qui hantent les rues de la vieille ville, ou tout simplement à cause de sa prédilection pour les fêtes thématiques, mais quoi qu’il en soit, Montréal célèbre l’Halloween comme peu d’autres villes. Des activités familiales animées de petits vampires aux sensations et frissons réservés aux plus grands, à l’Halloween, Montréal peut faire trembler même les revenants.

La Trouble-Fête pour le 375e de Montréal
Les célébrations du 375e anniversaire de Montréal prennent un virage halloweenesque au cours du weekend du 27 au 29 octobre. Jetez un coup d'œil à ce qui vous attend à la place des Festivals pour cette gigantesque fête de l'Halloween ici.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

En famille, des aventures à donner la chair de poule

Le Jardin botanique de Montréal (qui fait partie de l’immense Espace pour la vie, avec le Biodôme, Insectarium et Planétarium) accueille la bonne sorcière Esmerelda, une spécialiste des courges et des citrouilles qui enseignera aux petits les merveilles de la famille des cucurbitacées. Ce jardin de citrouilles est ouvert tous les jours de 9 h à 21 h jusqu’à la soirée de l’Halloween.

Après une séance de coloriage, de décoration de citrouilles et de concoction de potions magiques, laissez vos petits monstres en liberté dans la Cour des petits monstres, avant de filer en famille aux Jardins de lumière où vous serez émerveillés. Cet événement annuel, toujours très attendu, transforme le Jardin botanique en une éclatante symphonie de lanternes inspirée des cultures chinoise, japonaise et des Premières-Nations. Pour ceux qui voudraient ensuite jouer sur une peur plus viscérale, l’Insectarium grouille de petits amis à huit pattes, les Astucieuses araignées.

Thumbnail

Le parcours souterrain de Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, renferme bien des secrets sur Montréal. Les 21 et 22, ainsi que les 28 et 29 octobre, un jeune Irlandais du nom de Jack la lanterne, qui erre dans l’entre-deux-mondes, guidera les enfants de tous âges à travers l’histoire de l’Halloween.

Le Musée Stewart présente Où se cachent les intrus ?, invitant les familles à se costumer et à explorer son exposition Histoires et Mémoires, plongée pour l’occasion dans la pénombre. Munis d’une lampe de poche, les visiteurs se lancent à la recherche de créatures de l’Halloween qui pourraient se cacher ici et là dans les moindres recoins. La conteuse Renée Robitaille sera également de la partie pour raconter des histoires aux braves et moins braves, offrant au besoin des friandises pour calmer les peurs. Préparez-vous pour la finale de cache-cache les 28 et 29 octobre, de 10 h à 17 h.

Thumbnail

Dépendant de votre sang-froid, les musées de cire peuvent toujours être un peu angoissants. Mais en cette saison de l’Halloween, au Musée Grévin Montréal, l’effet est amplifié, à donner la chair de poule, avec des activités spéciales de jour dans tout le musée du 27 au 29 octobre. Les soirées du 28 et 29 octobre seront encore plus terrifiantes alors qu’on y joue les prolongations jusqu’à 23 h. A-t-on mentionné que les lumières seront éteintes à partir de 19 h ? Brrrr !

Le musée ferroviaire, Exporail, présente les joyeux Fantômes ferroviaires du 13 au 29 octobre, au milieu des trains et véhicules de transport décorés aux couleurs de l’Halloween. Faites attention aux fantômes, aux épouvantails et autres bestioles !

Thumbnail

Le trio de visites offert par Montréal hanté devient encore plus apeurant la soirée de l’Halloween. Explorez le Mont-Royal hanté, le Griffintown hanté ou le Centre-ville hanté en compagnie de guides expérimentés, chercheurs de fantômes. Qui sait ce qui vous attend au prochain tournant ?

Rencontrez des fantômes qui hantent les rues du Vieux-Montréal et découvrez l’histoire en suivant la piste de Cité Mémoire, un parcours interactif multimédia, fantomatique à souhait pour la saison de l’Halloween. Les rumeurs abondent voulant que le Château Ramezay lui-même soit hanté, alors gardez l’œil ouvert lors de votre passage en ces chargés d’histoire.

Thumbnail

Des plaisirs mystérieux et terrifiants pour adultes

Si les hauteurs extrêmes vous donnent le vertige, attrapez un masque avant de prendre l’ascenseur jusqu’au dernier étage Au Sommet Place Ville-Marie, pour le bal masqué du 28 octobre. Dansez toute la nuit du point de vue le plus élevé de Montréal sans trop vous rapprocher des fenêtres. Pour information et réservation, cliquez ici. Pour ceux qui veulent allier la vitesse à l’altitude, la Tyrolienne MTL survole le Vieux-Port jusqu’au 15 octobre.

L’extravagant Festival annuel de la frayeur de La Ronde se déroule tous les week-ends du 30 septembre au 29 octobre 2017, incluant le 9 octobre, alors que tout le parc sera sous l’emprise de l’horreur. Outre les vieux favoris Le Vampire, Le Démon et Le Monstre (les plus hautes montagnes russes en bois à deux voies au monde), des maisons hantées, construites spécialement pour l’occasion dans des zones à donner froid dans le dos, ne laissent pas un centimètre du parc sans danger. Parcourez le Camp des Zombies ou espérez vous en tirer pour le mieux face à la bande de clowns tordus de la Maison Rouge. Et si ceux-ci ne sont pas assez méchants, restez aux aguets, Les Tronçonneurs pourraient ne pas être bien loin et une fois que vous les entendez, vous avez intérêt à déguerpir en direction opposée.

Thumbnail

Si vous préférez vous faire zombie plutôt que de les fuir, n’hésitez pas à rejoindre le cortège de plus de 10 000 morts-vivants qui participent annuellement à la Marche des Zombies de Montréal qui aura lieu le 28 octobre. Emboîtez le pas à travers le Quartier des spectacles et peaufinez votre allure avec l’aide des artistes maquilleurs qui sont sur place pour les dernières retouches d’outre-tombe.

Les adeptes de The Rocky Horror Picture Show adoreront le Bal d’Halloween Montréal 2017 au magnifique Cinéma Impérial. Incarnez vos personnages préférés en vous projetant dans votre film fétiche.

Le Festival Malefycia revient pour sa troisième édition, transformant un lieu en une maison d’horreur, localisée cette année dans une clinique de la rue Angus, Clinik Angus. Préparez-vous à une nuit sordide où rien n’est sacré. Cette expérience pour les plus de 18 ans met en scène 23 acteurs dans un décor de clinique aussi terrifiante que vraisemblable. Il est fortement recommandé de porter des vêtements confortables qui ne gênent pas les mouvements. Vous ne savez jamais quand vous sentirez le besoin de vous sauver en criant.

Le gourmet La Champagnerie du Vieux-Montréal se transforme en un effroyable cirque, Halloween Circus, le 28 octobre avec une distribution incarnant de grands personnages, des installations sonores et des spectacles à partir de 18 h jusqu’à 3 h du matin. Un cocktail spécialement créé pour l’occasion, couronné de confettis, sera offert accompagné des sucreries typiques du cirque, pommes d’amour et barbe à papa.

Thumbnail

Le Sir Winston Churchill Pub Complex, avec ses trois étages, sera l’hôte d’une fête costumée, couronnée de 5000 $ en prix. Avec un trio de bars pour tous les goûts, il suffit de monter ou descendre d’un étage pour un changement de scène.

Secret Montréal qui propose des Circuits inédits du Red Light vous convie, pendant le mois d’octobre, à une visite à pied dans les rues hantées par les Fantômes du Red Light. En passant par les ruelles, les coulisses de théâtres et les scènes de crime de l’ancien Quartier des spectacles, le Sin City de Montréal à l’époque, une nuit d’horreur vous attend.

Thumbnail

Plongez dans le passé le plus sombre du Vieux-Montréal alors que meurtriers, sorcières et autres personnages des plus sordides vous attendent au détour des petites rues pavées. Fantômes Montréal vous propose une expérience unique à la rencontre de fantômes dans un face à face avec des pages d’histoire impossibles à oublier.

Et pour ceux qui aiment les choses un peu plus diaboliques, le Cirque de Boudoir envahit le Théâtre Paradoxe le 28 octobre avec Crucifixion. L’une des nuits les plus chaudes de l’année au calendrier de la communauté kinki de Montréal, il y a peu de mots anodins pour décrire les surprises d’Halloween qui vous y attendent.

Mark Hamilton

Mark Hamilton, blogueur et gestionnaire de communauté pour Queer MTL

Homme dans la mi-/fin trentaine, grand et barbu. Aime les promenades romantiques sur le mont Royal, les longues randonnées à vélo, les produits pour la barbe et les guides touristiques anciens. Il a la mauvaise habitude de tomber amoureux d’hommes dans des photos d’époque qui ont certainement déjà rendu l’âme depuis longtemps. Objectif de carrière : devenir flâneur professionnel. D’ici là, il passe son temps à écrire, à faire de la musique et à vagabonder.

Facebook / Instagram / Twitter / Musique