Faites le plein de films québécois

Isa Tousignant

Plongez tête première dans la culture québécoise lors de votre passage à Montréal en vous mêlant aux amoureux du septième art pendant les Rendez-vous du cinéma québécois (RVCQ). Présentés du 21 février au 3 mars 2018, au centre-ville de Montréal, les RVCQ rassemblent les offrandes des plus grands du cinéma d’ici – les réalisateurs Denis Villeneuve et Philippe Falardeau, par exemple – ainsi que des films à découvrir.

Vous pourrez y apprécier des œuvres expérimentales, des expériences de réalité virtuelle, des films étudiants et des programmes de courts et de moyens métrages, autant en fiction qu’en documentaire. Voici quelques titres à surveiller au festival cette année. Bon cinéma!

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Blade Runner 2049

Réalisé par Denis Villeneuve

Signée par la superstar du cinéma québécois, cette suite du chef-d’œuvre culte de Ridley Scott nous fait retrouver l’antihéros joué par Harrison Ford qui se retrouve aux côtés de Ryan Gosling, de Jared Leto et de Robin Wright. Une Los Angeles futuriste, froide et inquiétante nous amène à réfléchir sur la solitude de l’humanité du futur. En anglais avec sous-titres français.

 

 

 

 

Chuck

Réalisé par Philippe Falardeau

Le grand Philippe Falardeau s’est attaqué avec enthousiasme et énergie au film biographique de Chuck «Bleeder» Wepner, le boxeur ayant inspiré le mégasuccès Rocky. Liev Schreiber se glisse dans la peau du champion qui n’en est pas vraiment un dans cette fable de sexe, de drogue et de… disco! En anglais avec sous-titres français.

All You Can Eat Bouddha – Le meilleur des séjours

Réalisé par Ian Lagarde

C’est à la table du buffet d’un tout-compris des Caraïbes que Mike brille. Ce vacancier un peu étrange n’est jamais rassasié. Mais certains se rendent compte que l’homme possède des dons. Le film de Ian Lagarde est hypnotique, oscillant entre réalité et fiction, cauchemar surréaliste et réalisme magique. En français et espagnol avec sous-titres anglais.

Ava

Réalisé par Sadaf Foroughi

Lauréat d’un prix au Festival international du film de Toronto l’an dernier, ce premier opus de Sadaf Foroughi construit une atmosphère étonnante et sensible autour d’Ava, une fille de 16 ans qui habite en Iran et qui doit suivre les règles bien qu’elle espère une vie meilleure de tout son être. En persan avec sous-titres anglais.

Les faux tatouages

Réalisé par Pascal Plante

Après leur rencontre lors d’un spectacle punk, Mag et Théo, âgés d’à peine 18 ans, deviennent inséparables. Du moins pour un mois. Le premier long métrage de Pascal Plante est une histoire d’amour jolie, sincère et simple mettant en vedette deux jeunes acteurs québécois prometteurs : le charismatique Anthony Therrien et la très talentueuse Rose-Marie Perreault. En français avec sous-titres anglais.

Mia

Réalisé par Jeremy Guenette

Alain est détective à Montréal depuis 10 ans. Mais son passé trouble le rattrape. Parti à la recherche d’une jeune fille à Winnipeg pour le compte d’un gang, il retrouve plutôt son ex. Après The Bunker, son court métrage acclamé, le natif de Winnipeg Jeremy Guenette propose son premier long métrage, une sorte de polar urbain dynamique et sombre. En français avec sous-titres anglais.

Le problème d’infiltration

Réalisé par Robert Morin

Se permettant des clins d’œil à des classiques comme The Shining et Taxi Driver, ce film d’horreur expressionniste terrifiant suit un chirurgien plastique qui a réussi mais dont la vie prend un tournant dramatique. Les plans-séquences de Robert Morin révèlent le monstre qui sommeille en nous. L’acteur montréalais Christian Bégin livre une performance remarquable. En français avec sous-titres anglais.

Radius

Réalisé par Caroline Labrèche et Steeve Léonard

Présenté pour la première fois à Fantasia, ce thriller mystérieux et prenant présente Liam, un homme qui se réveille dans les bois. Sang au front et véhicule renversé à ses côtés, il n’a aucune idée de ce qui lui est arrivé. Alors qu’il marche vers la route, il découvre une voiture avec une femme à l’intérieur : elle meurt brutalement… En anglais.

Un printemps d’ailleurs

Réalisé par Xiaodan He

Une immigrante chinoise arrivée à Montréal il y a 10 ans retourne chez elle, à Dazu, dans le sud de la Chine, après un mariage raté qui ne lui a donné aucun enfant. Ce premier film de Xiaodan He est sensible, poignant et magnifiquement filmé. Wensi Yan offre un jeu introspectif et tout en délicatesse. En mandarin et français avec sous-titres anglais.

Des documentaires fabuleux!

Les RVCQ 2018 proposent également une sélection fantastique de documentaires en français et en anglais. Voici quelques films à ne pas manquer.

Mariant archives publiques et personnelles, animation, narration et entrevues, Abu, un docu énergique d’Arshad Khan, présente une famille pakistanaise déchirée par l’immigration, les tensions religieuses et les identités sexuelles.

Les dépossédés raconte la vie changeante de petits fermiers de l’Inde à la République démocratique du Congo, en passant par le Malawi, la Suisse, le Brésil et le Canada. Le réalisateur Mathieu Roy combine poésie, impressionnisme et cinéma-vérité dans cette enquête fascinante.

Le dernier de Denis Côté, Ta peau si lisse, s’intéresse aux obsessions, aux accomplissements et à la surprenante solitude des culturistes québécois.

Qu’importe la gravité de Matthieu Brouillard met en scène un duo charismatique et improbable formé de Christian, un homme de 63 ans à la vision défaillante, et de Bruce, son ami de longue date malentendant et bipolaire. Les deux partagent un rêve commun : celui de voler.

Le plus récent film de la grande Alanis Obomsawin – son cinquantième! – revisite l’histoire tragique de la communauté crie de Norway House. À l’école Helen Betty Osborne, on tente d’aider les élèves à comprendre leur héritage et leur culture. Our People Will Be Healed inspire l’espoir en soulignant le pouvoir de l’éducation.

Isa Tousignant

Isa Tousignant, blogueuse

Isa Tousignant est une journaliste art et style de vie résidant dans le quartier multiculturel Parc Extension de Montréal. Elle est collaboratrice à la rédaction du magazine Canadian Art et écrit à la pige pour une variété de revues et de marques. Elle crée également des bijoux et se passionne pour le costume animalier et son rôle dans l’art contemporain.