Des vedettes au festival Osheaga métamorphosé

De la musique mur à mur… mais sans murs. Osheaga, Festival Musique et Arts célèbre son édition 2019 avec la venue de groupes et d’artistes qui sont sur toutes les lèvres, y compris The Lumineers, Janelle Monáe, Tame Impala, The Chemical Brothers et le très attendu Childish Gambino. Et toutes ces vedettes de l’heure joueront dans un décor complètement renouvelé, alors qu’Osheaga s’installe sur un site fraîchement rénové.  

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

De vastes et nouveaux quartiers pour les festivaliers

Au cours de 3 jours, du 2 au 4 août, Osheaga, Festival Musique et Arts, avec sa programmation pour mélomanes de tous âges, est sans contredit un des faits saillants du calendrier bien chargé des festivals estivaux de Montréal. Les stars de la pop, du rock, de la musique indé, du hip-hop, du R&B, de l’électro et de la soul qui s’y produisent attirent chaque année 135 000 festivaliers. Avec ses arbres et ses sentiers, le bucolique parc Jean-Drapeau lui procure un cadre unique sur une île du fleuve Saint-Laurent à laquelle on accède en quelques minutes du centre-ville  en auto, en métro ou à vélo. Et cette année, les festivaliers pourront profiter pleinement des rénovations qui ont bonifié le site d’Osheaga pour ajouter un nouvel amphithéâtre naturel et plus d’espace et de confort au sol.

Thumbnail

La table est mise pour les plus grands

Une centaine d’artistes se produiront sur les sept scènes du festival, dont les deux énormes scènes principales installées côte à côte (près desquelles sont aménagées des zones réservées et des plateformes auxquelles seuls certains détenteurs de passes ont accès). Au nombre des grands noms de cette année, mentionnons le rappeur lauréat de prix Grammy, acteur et réalisateur Childish Gambino, les psych-rockeurs australiens de Tame Impala, l’artiste R&B et hip-hop sortant des sentiers battus Janelle Monáe, le phénomène américain du folk-rock The Lumineers, le légendaire duo électro britannique The Chemical Brothers, le producteur et DJ pionnier Flume, l’étoile montante du reggaeton colombien J Balvin, les rockeurs indé-post-punk new-yorkais d’Interpol, le groupe d’indé-pop-rock de Toronto Metric ainsi que la sensation montréalaise de l’électro et du hip-hop KAYTRANADA, pour ne nommer que ceux-là. Consultez la programmation complète.

Thumbnail

Un terrain de jeu pour les mélomanes

Pour connaître une expérience inoubliable à Osheaga, il faut vivre le moment présent. Cela dit, un peu de préparation ne peut pas faire de mal. Pour ce faire, l’appli Osheaga Play saura vous aider : horaire complet du festival, nouvelles les plus fraîches, liste de lecture officielle et notifications 15 minutes avant l’arrivée des artistes sur scène. L’application dispose aussi d’une carte interactive et d’une fonction recherche d’ami. C’est de cette façon que vous pourrez repérer des endroits et événements, comme le Village des arts d’Osheaga (expositions, installations et même des arcades), les activités d’Osheaga Play (dont des aires de jeux pour adultes comprenant un carrousel et une grande roue), la toute nouvelle zone du Havre des hamacs (un secteur tranquille niché dans les bois) et la zone familiale pour enfants (à noter que l’entrée est gratuite pour tout enfant de moins de 10 ans accompagné d’un adulte détenteur d’une passe).

Thumbnail

Osheaga, aussi pour les gourmands!

Si Osheaga = Montréal et Montréal = bonne cuisine, alors Osheaga = bonne cuisine! À chaque édition, le festival met un point d’honneur à proposer de la bonne bouffe, et ce, pour tous les goûts. Plusieurs des célèbres camions-restaurants de Montréal, de même que des kiosques et traiteurs de la ville participeront à l’événement. Affamés? Vous pourrez vous rassasier des traditionnels pizzas, hot-dogs, poutines et autres incontournables des événements de ce genre. Mais des spécialités locales et des options végétariennes, végétaliennes et sans gluten seront aussi au menu. De plus, pour une deuxième année, les Jardins YUL EAT accueilleront les gourmands et gourmandes avec une foule d’options de nourriture et de boissons grâce à des restos pop-up d’adresses montréalaises bien établies comme Agrikol (cuisine haïtienne), Venice (cuisine californienne), Les Street Monkeys (tapas cambodgiens), Foodchain (salades fraîches) et Grumman ‘78 (cuisine mexicaine).

Jamie O’Meara

Jamie O’Meara, blogueur

Jamie O’Meara écrit pour The Montreal Gazette, C2 Montréal et Moment Factory, entre autres. Il préside également aux relations avec la presse anglophone du festival d’humour Juste pour rire et est l’ancien rédacteur en chef de l’hebdomadaire culturel indépendant Hour.

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.