En musique – 21 au 27 février 2020

Marie-Pier Gagnon

Marie-Pier est une rédactrice qui écrit à la pige pour différents médias dont Châtelaine, Coup de Pouce et le journal Métro. Dans son emploi régulier, elle écrit à propos de la bouffe 40 heures par semaine et, dans ses temps libres, elle parle de bouffe 40 heures par semaine. Elle se fait aussi une joie de commenter la culture populaire, du dernier album indie mis en ligne sur Spotify en passant par le plus récent épisode d’Occupation Double.

Cette semaine, on met en lumière les classiques musicaux en emmenant les tout-petits au Bal des enfants et en revivant le rock français de Johnny Hallyday et Dick Rivers et on laisse une belle place aux talents de la relève grâce aux Francouvertes.

Thumbnail

Sur le rythme

Initiez les enfants à la musique classique lors de la 7e édition du Bal des enfants de l’Orchestre symphonique de Montréal se déroulant à la Maison symphonique. Cette année, le conte Robin des bois sera adapté à la scène et mis en musique. Des animations pré-concert auront lieu et un goûter sera servi après cet événement bénéfice (22 février). Revivez des grands moments de la chanson française dans un Hommage à Johnny Hallyday et à Dick Rivers présenté au Cabaret du Casino de Montréal. Les grands succès de ces icônes y seront revisités (26 février au 25 mars). Le groupe de folk indie canadien The Franklin Electric foulera les planches du MTELUS le temps d’un concert (21 février). À la Salle Wilfrid-Pelletier, voyez les percussionnistes de renommée mondiale TAO avec leur spectacle Drum Tao 2020. Des performances modernes et hyper dynamiques combinent l’art ancien des tambours japonais à une mise en scène toute en modernité grâce à des costumes et des chorégraphies spectaculaires (25 février). Concours-vitrine regroupant le meilleur de la relève musicale québécoise, les Francouvertes sont de retour. Suivez chaque semaine les compétitions jusqu’à la consécration de la découverte de l’année au Lion d’Or et au Club Soda (17 février au 4 mai).

Thumbnail

Les salles de concert montréalaises

Pour assister à des spectacles de musique indépendante, jetez un œil aux programmations de la Casa Del Popolo, de La Sala Rossa, de La Vitrola, des légendaires Foufounes Électriques et Quai des Brumes, du Verre bouteille, de l’O Patro Vys, du Ministère, du Centre Phi, du Petit Campus et du Café Campus, du National et de La Tulipe, du Lion d’Or, de l’Escogriffe Bar Spectacle, du Ritz P.D.B. et du Atomic Cafe, entre autres. Quant au jazz québécois, il est à l’honneur à l’Upstairs Jazz Bar & Grill, au Dièse Onze, au Resonance Café et à la Maison du Jazz. Pour une formule souper-spectacle, optez pour le Balcon ou le Casino de Montréal.

Quoi faire à Montréal – 21 au 27 février 2020

Marie-Pier Gagnon

Marie-Pier est une rédactrice qui écrit à la pige pour différents médias dont Châtelaine, Coup de Pouce et le journal Métro. Dans son emploi régulier, elle écrit à propos de la bouffe 40 heures par semaine et, dans ses temps libres, elle parle de bouffe 40 heures par semaine. Elle se fait aussi une joie de commenter la culture populaire, du dernier album indie mis en ligne sur Spotify en passant par le plus récent épisode d’Occupation Double.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité
[COVID-19] Pour vous tenir au courant de la situation actuelle
En savoir plus