Découvrir le Quartier des spectacles de Montréal

Daniel Baylis

Le Quartier des spectacles (QDS) de Montréal, comme son nom l’indique, est l’endroit pour se divertir. Dynamique et sans cesse en évolution, le quartier est l’hôte de plus de 40 festivals, il abrite environ 80 salles de spectacle et son éblouissant éclairage pourrait concurrencer Paris pour le titre de « Ville lumière ».

Desservi par trois stations de métro et dix lignes d’autobus, et relié au réseau souterrain de la ville, le QDS est facilement accessible et au cœur de nombreuses festivités montréalaises.

Le quartier est un incontournable pour quiconque visite Montréal.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Un bref historique

L’histoire du quartier remonte au début du 19e siècle et l’emplacement actuel du QDS correspond en grande partie à celui de l’ancien « Red Light » de Montréal. À la fin des années 1800, plusieurs théâtres, cabarets et salles de cinéma y sont construits pour divertir la population croissante de Montréal.

Bien que frustrante pour les amateurs de whiskey, la prohibition américaine (surtout dans les années 1930) contribue à l’économie de Montréal. Comment ? Parce que la ville devient une destination accessible où l’on peut se laisser aller (lire : boire de l’alcool légalement). Avec sa nouvelle réputation de « ville des plaisirs », Montréal voit se multiplier les touristes. Mais la situation se complique (cela va de soi) puisque ces gens avides de toutes sortes de plaisirs créent également des conditions favorables à la prolifération du crime organisé, de la prostitution et des maisons illégales de jeux. Cela vaudra au quartier le nom de Red Light.

Au cours des décennies suivantes, les mentalités changent et, dans les années 1980, les festivals commencent à utiliser l’endroit en raison de sa proximité avec l’animation du centre-ville et des sites disponibles. Par exemple, le célèbre Festival International de Jazz de Montréal se déploie dans le Quartier des spectacles depuis des décennies maintenant.

Thumbnail

Les spectacles d’aujourd’hui

Le quartier est aujourd’hui au cœur de certains des plus grands festivals de Montréal. Le Festival de Jazz continue à y être l’un des plus importants événements de l’année, mais les salles du Quartier des spectacles accueillent quelque 40 grands festivals qui se déroulent au fil des saisons.

Juste pour rire, festival d’humour annuel, y est établi, tout comme un festival de musique francophone (les Francos de Montréal), un festival d’arts africains (le Festival International Nuits d’Afrique), un festival de documentaires (les Rencontres internationales du documentaire de Montréal) et bien d’autres.

Thumbnail

À l’année

Si les festivals sont merveilleux, ils occupent toutefois une plage précise dans le calendrier. Peu importe à quel moment vous visitez Montréal durant l’année, le Quartier des spectacles a de quoi vous divertir. Voici quatre attractions à ne pas manquer.

Un parcours lumineux. Le quartier est une carte lumineuse. En clin d’œil au tapis rouge classique ainsi qu’à l’époque « Red Light » du quartier, deux rangées de points rouges illuminent le trottoir devant chacune des salles culturelles du secteur. Un éclairage architectural met théâtralement en relief les façades de plus de vingt bâtiments et sites. À l’année longue, en soirée, les façades de neuf édifices servent d’« écrans » architecturaux sur lesquels des vidéos artistiques sont projetées. Voici la carte pour repérer ces projections…

Le Musée d’art contemporain de Montréal. Situé au cœur du Quartier des spectacles, le Musée d’art contemporain de Montréal met en vedette l’art actuel d’ici et d’ailleurs. Premier musée canadien entièrement consacré à l’art contemporain, il continue à offrir une brillante programmation.

La Place des Arts. Proposant un programme impressionnant en musique, théâtre, danse, opéra, chant, comédie et comédie musicale durant toute l’année, ce complexe culturel se compose de six salles de spectacles, dont la Maison symphonique (où l’on peut entendre l’Orchestre symphonique de Montréal). La Place des Arts est également l’hôte de quelques-uns des autres grands organismes culturels de la ville, comme l’Opéra de Montréal et les Grands Ballets Canadiens. Bref, elle accueille plusieurs événements culturels majeurs !

Le complexe Desjardins. En plus des nombreuses boutiques de mode bien connues, ce centre commercial du centre-ville réunit des entreprises spécialisées, un supermarché, des salles d’entraînement sportif et une aire de restauration. La Grande-Place, au cœur du complexe, est l’hôte de plus de 200 événements à chaque année.

Un nouveau venu : l’Espace danse. Complexe qui n’a pas son pareil au Canada, Espace danse, dans le nouvellement retapé Édifice Wilder, offre une gamme de nouveaux services aux professionnels de la danse et au public. Il sera la base des Grands Ballets Canadiens, de Tangente, de l’École de danse contemporaine de Montréal et de l’Agora de la danse. Et si ces noms ne vous disent rien, ne vous inquiétez pas. Ce qu’il vous faut connaître : une adresse, le summum de la danse.

Daniel Baylis

Daniel Baylis, blogueur

Daniel Baylis est auteur et aventurier. Britanno-Colombien, il a installé ses pénates à Montréal convaincu qu’il y écrirait de la poésie, apprendrait le français et trouverait le grand amour. Ayant connu divers degrés de succès dans ces domaines, ses nouveaux passe-temps incluent les marinades artisanales.

Blogue / Facebook / Instagram / Twitter

Pour consulter la liste de nos collaborateurs habituels, cliquez ici.