Rendez-vous dans le Village pour une chasse au trésor artistique

Daniel Baylis

L’art public se manifeste partout sur la rue principale du Village gai. Aires Libres, offre une sélection annuelle d'installations qui attise les sens et défie les perceptions. À l’occasion de la première édition de Fierté Canada, la qualité de cette sélection estivale a été haussée d’un cran. Voici ce que vous trouverez lors de votre chasse au trésor artistique dans le Village.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Des boules à profusion

Les boules du Village sont devenues un véritable symbole de Montréal (vous avez le droit de rire, mais c’est vrai!). Conçue par l'architecte paysagiste de renommée internationale Claude Cormier, cette canopée urbaine était traditionnellement d’une seule couleur incarnant le côté queer et anticonformisme du Village : le rose vif. Cette année, ce sont plus de 180 000 boules de résine de 18 tons différents rappelant le drapeau arc-en-ciel qui s’étendront d’est en ouest sur la zone piétonne. Un magnifique spectacle à ne pas manquer.

Je me souviens du Village

Mnémonique, adjectif : qui aide la mémoire. Un terme tout à fait approprié pour désigner l’exposition photographique rétrospective récemment installée dans le Village. Certaines images à caractère politique dépeignent les premières éditions des célébrations de la Fierté à Montréal ou honorent les personnes fauchées par l'épidémie du sida. D'autres sont plus ludiques, comme celle du vestiaire d’un club de rugby gai ou ce cliché de deux mamans échangeant un baiser romantique. Que vous soyez un visiteur ou un Montréalais, ces photographies vous offriront un aperçu du long chemin parcouru jusqu’à nos jours.

Thumbnail

Galerie Blanc

Cette exposition en plein air présente des œuvres d'art éclairées, jour et nuit, beau temps, mauvais temps. L'objectif est de rendre l'art accessible à tous, tout en favorisant la contemplation. De l'Ukraine à Montréal en passant Portland, les artistes d’horizons et de cultures diverses offrent un point de vue à la fois sensible et critique sur les interactions entre l'homme et la nature. Vous y verrez des portraits oniriques, des paysages brumeux et une multitude de couleurs vives.

Vélos musicaux

Le but de cette rangée de bicyclettes est simple : produire de la musique. Chaque bicyclette est associée à un passage d'une chanson populaire, un solo de guitare, une section rythmique ou quelques bribes de la mélodie. Le concept de l'installation est donc une invitation à travailler ensemble. Joignez-vous à des inconnus et faites aller les muscles de vos jambes pour faire de la musique pour tout le monde. Un petit moment de douceur musicale produite avec une dose équitable de sueur.  

Bâtir des ponts

« Funamboule », quel joli nom pour ce pont suspendu qui offre la perspective idéale pour un selfie ou une photo des célèbres boules digne d’Instagram. Soyez prévenu : la hauteur pourrait vous donner le vertige. À moins que ce ne soit la douce sensation de tomber amoureux de Montréal.

Daniel Baylis

Daniel Baylis, blogueur

Daniel Baylis est auteur et aventurier. Britanno-Colombien, il a installé ses pénates à Montréal convaincu qu’il y écrirait de la poésie, apprendrait le français et trouverait le grand amour. Ayant connu divers degrés de succès dans ces domaines, ses nouveaux passe-temps incluent les marinades artisanales.

Blogue / Facebook / Instragram / Twitter

Pour connaître nos collaborateurs habituels, cliquez ici.