Le guide du plein air d’hiver à Montréal

Cet article a été mis à jour le 20 décembre 2018.

À l’arrivée de l’hiver, Montréal ne fait pas une croix sur ses festivals de rue et événements de plein air. Au contraire, de sports d’action en patin à glace aux soirées d’électro à ciel ouvert, les résidents de la métropole continuent de jouer dehors, durant toute la saison froide.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Sports d’action hivernaux

Durant deux fins de semaine, le festival hivernal de sports d'action BARBEGAZI transforme le Parc olympique en véritable temple (extérieur) des sports d’action (il a lieu, cette année, les 12, 13, 19 et 20 janvier). On peut y tester son endurance dans une course d’obstacles enneigée, essayer la planche à cru (snowskate) ou le fat bike électrique, assister à des démonstrations de motoneige freestyle et de coupe de bois et même lancer des sapins. Des camions de cuisine de rue sont également de la partie et des DJ assurent l’ambiance. Pour les bambins énergiques et leurs parents, la Fête des neiges de Montréal, au parc Jean-Drapeau, est un véritable royaume hivernal. Chaque fin de semaine, du 19 janvier au 10 février, l’événement annuel propose une foule d’activités, pour la plupart, gratuites, dont des descentes givrées, une zone gonflée, un bateau de glace, des concerts et pièces de théâtre, une grande roue, un traîneau à chiens, etc. Des aires pour se réchauffer et se rassasier sont également prévues. Faites de la glissade sur tube, de la trottinette des neiges, du tir à l’arc d’hiver et un parcours d’hébertisme au sol au parc d’aventures Voiles en Voiles dans le Vieux-Port de Montréal ou encore de la planche à neige, de la glissade avec ou sans tube et d’autres activités hivernales à La Pente à neige dans le parc Ignace-Bourget situé à proximité du métro Angrignon.

Thumbnail

Un hiver lumineux

L’événement extérieur annuel Luminothérapie, au nombre des activités gratuites à faire en ville cet hiver, illuminera la place des Festivals jusqu’au 27 janvier. L’installation de cette année, Effet domino, se compose de 120 dominos lumineux géants, avec lesquels il est possible d’interagir pour créer une symphonie de sons. Sur place, on peut aussi voir Probabilités de neige : 100 %, une série de projections qui égayent les façades de quelques édifices du quartier. Du 21 février au 3 mars, le festival d’hiver MONTRÉAL EN LUMIÈRE célébrera les arts et la bonne chère, dans les salles de spectacles et les restaurants, et sur un site extérieur réunissant stands de nourriture et bars, concerts, grande roue, glissade sur glace, activités pour les enfants et les projections d’Illuminart, dans tout le Quartier des spectacles. En hiver, on peut aussi grimper (ou rouler) jusqu’au sommet du mont Royal. La vue sur la ville y est imprenable et dans son parc, on peut en profiter pour faire de la luge, du ski de fond ou de la raquette. Le Jardin botanique de Montréal se prête à l’observation hivernale des oiseaux, et il est possible de se réchauffer ensuite dans sa serre tropicale. Pour voir la ville de haut sans prendre froid, on peut monter au sommet de la Tour de Montréal du Parc olympique, faire un tour dans la Grande Roue de Montréal, la plus haute du Canada, ou encore à aller à l’Observatoire Place Ville Marie, au 46e étage du gratte-ciel du même nom. On peut sinon se la couler douce au niveau de l’eau, au Bota Bota, spa-sur-l'eau, un spa intérieur et extérieur dans une barge sur le Saint-Laurent.

Thumbnail

Du patin, du ski, de la raquette… et du sirop d’érable !

En hiver, on patine en musique le long du fleuve sur la Patinoire Natrel du Vieux-Port, sur l’étang arboré à l’éclairage tamisé du parc La Fontaine, ou près du sommet du parc du Mont-Royal, au lac des Castors, où l’on peut également faire du ski de fond ou un circuit en raquette en compagnie d’un guide expérimenté. Chaussez vos propres patins ou louez-en, ainsi que d’autres articles de sports d’hiver, sur place. Pour patiner à l’intérieur, rendez-vous à l’Atrium Le 1000, une patinoire bien située, tout près du centre-ville, de casse-croûtes et de centres commerciaux. Pour voir comment patinent les pros, assistez au Centre Bell à un match de hockey des Canadiens de Montréal, notre équipe locale. Si vous avez votre propre équipement, vous pouvez faire du ski de fond et de la raquette dans les beaux sentiers des parcs Maisonneuve ou Jean-Drapeau, ou faire une escapade guidée d’une journée à Tremblant, où faire du ski alpin, de la planche à neige, du ski de fond ou de la raquette, ou à d’autres stations des Laurentides, des Cantons-de-l’Est, de la Montérégie ou de Lanaudière, avec l’agence Bonjour Nature. En ville comme en campagne, vous devez impérativement respecter une véritable tradition québécoise, prendre un repas dans une cabane à sucre où, de la fin février au début avril, vous mangerez des saucisses, des crêpes, de la tourtière (et bien plus encore) et digérerez à bord d’une calèche qui vous baladera dans une érablière enneigée.

Thumbnail

De gros partys pour se réchauffer

Accueillez la nouvelle année, dans le Vieux-Port, avec le concert, le feu d’artifice et le party extérieur du Nouvel An de Montréal en Fêtes. C’est aussi là qu’on tire les spectaculaires Feux sur glace Natrel tous les samedis, jusqu’au 5 janvier. Attachez votre tuque et habillez-vous chaudement pour participer aux soirées du festival de musique électronique Igloofest, qui a lieu au quai Jacques-Cartier du Vieux-Port, les jeudis, vendredis et samedis soir, du 17 janvier au 2 février. Vous y entendrez les meilleurs DJ et producteurs d’ici et d’ailleurs et des artistes de hip-hop, et vous en aurez plein les yeux avec les superbes projections de VJ. Du 10 janvier au 3 février, le Happening gourmand du Vieux-Montréal vous réchauffera avec ses menus gourmets, et du 1er au 7 février, vous pourrez avaler une copieuse ration de frites-sauce-fromage, durant la Semaine de la poutine. On n’a jamais froid à Montréal durant la Nuit Blanche à Montréal, qui clôt le festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE (le 2 mars), avec sa ribambelle d’activités et d’événements qui font courir les foules jusqu’au petit matin. Le dimanche 17 mars, coiffez-vous d’une tuque verte et joignez-vous à tous ceux qui, au centre-ville, accueillent avec joie le défilé de la Saint-Patrick de Montréal. Enfin, du 21 au 29 mars, visitez un camp de bûcherons en pleine ville, à la neuvième édition de la Cabane Panache et Bois rond, rue Wellington, à Verdun, où entendre de la musique traditionnelle, danser des sets carrés, faire des activités en famille et manger des mets arrosés de… sirop d’érable !

Robyn Fadden

Robyn Fadden, blogueuse

Découvrir des groupes de musique, s’émouvoir d’une œuvre d’art, et occuper son énergique bambin sont autant de choses auxquelles se consacre l’auteure et rédactrice montréalaise Robyn Fadden. MUTEK, l’hebdo culturel Hour, ARTINFO et CKUT 90,3 FM sont au nombre des événements qu’elle a couverts.

Facebook / Twitter / Instagram

Pour consulter la liste de nos collaborateurs habituels, cliquez ici.