Faites un tour du monde gastronomique durant MTLàTABLE

Jason Lee

Qu’est-ce qui compte 175 des meilleurs restaurants montréalais, propose des menus gourmands à prix d’ami et dure 14 jours? MTLàTable, la semaine des restaurants de la métropole!

Du 2 au 16 novembre, Montréal convie les gastronomes d’ici et d’ailleurs à une alléchante virée dans les meilleures tables de la ville. Curieuse et variée, notre restauration locale vous permet de voyager aux quatre coins du monde sans avoir à quitter la ville.

Voici quelques-uns des restaurants participant à MTLàTable et offrant des menus à 21 $, à 31 $ ou à 41 $, à inclure à votre itinéraire.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Cuisine française

On ne peut faire un séjour à Montréal sans prendre un repas dans l’un de ses restos de cuisine française.

Au Petit Extra, non loin du Village, sert des classiques de bistro. Le chèvre des neiges de Saint-Raymond-de-Portneuf à l’estragon et ses betteraves, le trottoir aux pommes du Québec et sa glace à la verveine et tous les mets préparés à base d’ingrédients du cru feront bien des heureux.

Table prisée à la limite ouest du quartier Hochelaga-Maisonneuve, Les coudes sur la table sert de la cuisine du marché. À son menu de 31 $ conçu pour MTLàTable, on choisit entre poisson, bavette et pâtes façon risotto. Des vins sont suggérés pour chaque mets. À ce prix-là, on aurait tort de s’en priver!

Dans le Vieux-Montréal, Boris Bistro est la Mecque du sans-gluten. De la classique soupe à l’oignon au miniclub au confit de canard du Lac-Brôme en passant par le flétan au beurre blanc et le blanc-manger à la camerise, tout est sans danger pour celui qui suit un régime alimentaire contraignant.

Thumbnail

Virée en Italie

Les restos italiens sont légion en ville; on en trouve dans tous les quartiers. Ces tables sont très prisées. Alors, pensez à réserver!

Buonanotte restaurant et traiteur s’est taillé une place de choix dans le monde de la restauration et de la nuit montréalais. Le menu concocté pour l’occasion comprend de bons petits plats : thon confit et pommes de terre; poivrons en sauce gribiche; paccheri, pancetta, oignons rouges et filet de tomates piémontaises; et le traditionnel tiramisu. Gardez votre appareil photo à portée de main : les célébrités fréquentent l’endroit!

Légèrement excentrée dans le secteur des « shops Angus » (une ancienne manufacture de wagons de train), dans Rosemont, la Pizzeria Napolitaine CALDO sert pour MTLàTABLE pizza antipasto, osso bucco et panna cotta.

Restaurant de fine cuisine dans la Petite-Italie, Quindici 15 offre un menu à 41 $ à l’accent chantant comprenant une fonduta de fromage taleggio avec ragoût de champignons d’ici à la bomba, une bajoue de bœuf braisée au fromage de Charlevoix et un dessert di mamma.

Thumbnail

Saveurs asiatiques

La liste des restaurants participant à MTLàTABLE ne manque pas d’établissements asiatiques et japonais, plus particulièrement. On y trouve des isakayas, comme Ichigo Ichie, Kyo Bar japonais et Saiko Bistrot Isakaya, où boire des sake bombs jusqu’au petit matin, et des tables plus traditionnelles, comme East Pan-Asian Cuisine & Bar, Kyomi et Miso restaurant et sushi bar.

Thumbnail

Menus méditerranéens

Ceux qui ont un bon coup de fourchette feront chou gras dans certains des restaurants de cuisine méditerranéenne participant à cette nouvelle édition de MTLàTable. Barbounya, Ikanos, Tapeo Bar à tapas et le fameux Estiatorio Milos, dans le Mile End, valent le détour (et une réservation).

Thumbnail

Délices exotiques

Pour une dose d’exotisme, laissez-vous charmer par la cuisine indienne du Guru Bistro indien ou du Restaurant Sandhu. Pour un voyage au nord-ouest de l’Afrique, prenez place à La Khaïma (cela veut dire « tente nomade »), pour un repas ou un brunch aux saveurs mauritaniennes uniques.

Réservez sans tardez. Bon appétit!

Jason Lee

Jason Lee, blogueur

Dans la vie, Jason aime deux choses : manger et prendre des photos. Dans son blogue, Shut Up and Eat, il passe à table et livre recettes et critiques. Jason s’est donné pour mission de planter sa fourchette dans tous les restos de Montréal, car sa faim justifie les moyens.

Blogue / Facebook / Instagram