Tour d’horizon de la scène country à Montréal

par Alexandra Gauthier

Ce n’est sans doute pas le genre musical qu’on associe naturellement à la métropole, mais le country a toujours sa place dans le cœur de bien des Montréalais... et dans quelques établissements spécialisés. La vitalité du country à Montréal s’explique par ses racines profondes, comme en témoignent les soirées à micro ouvert pour les amateurs et les prestations de vedettes internationales. Du honky-tonk au bluegrass, nous vous proposons un tour d’horizon qui vous mettra dans l’esprit de ces airs connus qui parlent de grands espaces, de routes perdues et de cet amour qui ne veut pas mourir.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Festival Folk sur le Canal

Lorsque le Festival Folk sur le Canal a vu le jour en 2008, il était question d’un événement d’une journée qui attirait environs 500 spectateurs. L’événement a remporté un tel succès qu’il se déroule maintenant sur une période de cinq jours et attire près de 10 000 visiteurs. Son pittoresque emplacement le long du canal de Lachine et sa programmation présentant des artistes de la scène folk, roots et bluegrass de Montréal en font un incontournable. C’est un rendez-vous annuel en juin. 

Thumbnail

Soirée bluegrass et country au Barfly

Depuis 1997, le succès des dimanches bluegrass et country ne se dément pas dans ce petit bar du boulevard Saint-Laurent. Les habitués du Barfly sont fidèles aux formations musicales qui expriment sur scène toute l’authenticité de cette musique des Appalaches. Entre les murs tapissés d’affiches du Canadien de Montréal résonnent les banjos, guitares acoustiques, violons, mandolines, contrebasses (et peut-être un harmonica ou deux) et le public ravi ne se gêne pas pour taper du pied, danser, sauter et chanter. – 4062, boulevard Saint-Laurent

Festival Montréal Country

Annuellement en août, la place Émilie-Gamelin près de la station de métro Berri-UQAM accueille un festival de trois jours consacré au country québécois. Montréal Country n’en est qu’à sa deuxième édition, mais sa programmation est déjà bien étoffée : des dizaines de spectacles se tiendront sur la scène principale et trois autres chapiteaux. Outre la musique, le festival a invité des artisans et des exposants à se joindre à la fête. Sous les chapiteaux, il y aura aussi de la danse country et traditionnelle. L’entrée est gratuite, alors on se joint volontiers à la fête. Pour consulter l'horaire détaillé, cliquez ici

Le Wheel Club

Nous vous recommandons de dépoussiérer vos bottes western pour l’occasion. Le Wheel Club, dont l’accès est généralement réservé à ses membres, ouvre ses portes au grand public tous les lundis soir, et ce, sans frais, pour la soirée Hillbilly Jam. Dédiées aux succès d’antan de country et de bluegrass interprétés par des musiciens locaux, ces soirées à micro ouvert ont cours – tenez-vous bien – depuis 49 ans. Imaginez Hank Williams père, plutôt que son fils (bien que techniquement Your Cheatin' Heart serait admissible), car toutes les chansons interprétées sur cette scène doivent avoir été enregistrées avant 1965. Le Wheel Club est une institution bien connue à Montréal, et c’est un véritable délice d’aller y prendre un verre, casser la croûte et écouter de la musique vraiment excellente, sortie d’une autre époque. – 3373, boulevard Cavendish 

Thumbnail

Club Bolo

Cette boîte country et western est avant tout axée sur la danse. Situé au cœur du Village gai de Montréal, le Club Bolo est ouvert tant aux membres du club qu’au grand public les vendredis. La soirée commence à 19 h 30 par une leçon de 90 minutes couvrant les pas de base, puis la danse proprement dite débute à 21 h. Les droits d’entrée sont de 10 $ pour les non-membres (leçon de danse comprise) ou de 7 $ si vous arrivez après la leçon. En activité depuis 1994, le Bolo rassemble une communauté chaleureuse autour de ces soirées. Les membres proviennent de tous les milieux sociaux et le club est fier de faire partie de l’International Association of Gay/Lesbian Country Western Dance Clubs– 2093, rue de la Visitation 

Chez Serge

Si la musique country n’est pas vraiment dans vos cordes, mais que vous voulez faire la bamboula, faites un tour du côté de Chez Serge dans le Mile-End. Le décor de ce bar sportif se situe à mi-chemin entre le saloon de Hollywood et le bordel, agrémenté du fameux taureau mécanique. Rassemblez votre courage (leurs cocktails à 20 $ servis dans un seau de plage peuvent aussi aider) et lancez-vous. En selle, cowboys et cowgirls! Si vous prenez goût au genre musical, vous pourrez toujours écouter la nouvelle station country de Montréal, KIC 89,9 FM. – 5301, boulevard Saint-Laurent 

Macallan Pub

Dans l’ouest, le Macallan's Pub de Dorval organise une soirée dansante tous les mois. Le pub propose un country plus contemporain et invite des formations musicales et des DJ à animer cette fête western version moderne. Bien qu’il n’y ait pas de code vestimentaire, des prix sont décernés aux participants qui arborent les plus beaux atours western. Un conseil : apprenez quelques simples pas de danse en ligne avant d’y aller, histoire de profiter à plein de la soirée. – 212, avenue Dorval (Dorval)

Get a Little Country at NomadFest

Nomadfest plonge la métropole dans l’univers western. Du 24 au 27 août, joignez-vous aux cowgirls et aux cowboys qui peupleront le village country installé pour l’occasion sur le quai Jacques-Cartier du Vieux-Port. Avec quatre rodéos mis en selle par les organisateurs du festival western St-Tite, dont une épreuve de monte du taureau, et des démonstrations de danse en ligne, tout est prévu pour offrir un dépaysement maximum.

Alexandra Gauthier est une jeune Montréalaise qui aime manger, boire et passer de bons moments avec ses amis dans tous les quartiers de la ville.

Pour connaître nos collaborateurs habituels, cliquez ici.