Quoi faire à Montréal du 3 au 9 novembre

Mylène Augustin

Cette semaine, on se régale à MTLàTABLE, la semaine montréalaise des restaurants, on explore les arts et la techonologie à HUB Montréal et on rend hommage à Léonard Cohen au Musée d’art contemporain.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Avez-vous faim?

MTLàTABLE bat son plein dans quelque 175 restaurants des quatre coins de la ville. La sixième édition de l’événement chouchou du mois de novembre conserve sa formule approuvée par les foodies : des tables d’hôte à prix d’ami (21 $, 31 $ ou 41 $), pour le repas du soir, et un brunch à 15 $, dans certains établissements. Cette année se sont les succulents produits du Québec qui volent la vedette et plusieurs nouveaux restaurants se joignent aux grands classiques de la restauration montréalaise, aux pubs et cabarets et aux restaurants d’hôtel. Certains restaurant affichent déjà complet, ne tardez pas à réservez ou vous vous en mordrez les doigts (jusqu’au 16 novembre)!

La semaine des restaurants, c’est également une alléchante programmation d’événements spéciaux! Vivez l’expérience Relais & Château dans les restaurants Toqué! et Europea qui vous proposent des menus à prix fixe de 71$.  Découvertes viticoles assurées à la Grande dégustation de Montréal  qui met à l’honneur les vins d’Argentine et du Chili, ainsi que la syrah et les whiskies du monde (du 2 au 4 novembre), et à la toute première édition du Gala Bacchus, la grande fête du vin haut de gamme et de la bonne chère (5 novembre). Mais ne laissez surtout pas le vin vous monter à la tête, de somptueux accords mets et champagne vous attendent à la pétillante soirée À Votre Santé!, le coup d’envoi distingué de Montréal Passion Vin (8 novembre). Tout cela donne certainement envie de trinquer!

Thumbnail

Festivals et événements culturels

Ce weekend, explorez le travail des cinéastes d’origine sud-asiatique et les thèmes pertinents au sous-continent indien au Festival des films de l’Asie du Sud de Montréal  (jusqu’au 5 novembre). Le festival de films francophones CINEMANIA se poursuit au Cinéma Impérial, à la Cinémathèque québécoise et au Cinéma du Parc, avec 79 projections, 54 films, dont 47 premières québécoises, canadiennes, nord-américaines et mondiales (jusqu’au 12 novembre).

La Basilique Notre-Dame accueille les amoureux de musique classique pour un prélude au Festival Bach Montréal avec les adorables chanteurs du Chœur de l'Église St. Thomas de Leipzig (8 novembre). Plongez dans les différentes cultures du Moyen-Orient et du Maghreb à la 18e édition du Festival du monde arabe (jusqu’au 12 novembre). Vous vous sentez plutôt d’humeur techno? Connectez-vous aux grands acteurs des industries créatives qui se donnent rendez-vous au Centre Phi à l’occasion de HUB Montréal, 10 jours d’effervescence qui verront se côtoyer les arts, la technologie et les affaires (du 8 au 18 novembre). Si vous préférez la compagnie de gentilles petites bêtes, faites un saut au Salon des animaux de compagnie pour des démonstrations et des compétitions tout à fait irrésistibles.

Thumbnail

Activités extérieures

Partez à la découverte du mont Royal et de ses couleurs flamboyantes grâce à la programmation des Amis de la montagne. Dans le cadre du 375e anniversaire de la ville, suivez Paul à Montréal, dans le Plateau-Mont-Royal, un parcours urbain en bédé réalisé par Michel Rabagliati, l’auteur de la série québécoise à succès Paul (départ au métro Laurier; durée : 60 min; jusqu’au 10 décembre). Concluez votre virée dans la Grande Roue de Montréal, la plus haute du Canada (60 mètres), d’où la vue sur la ville est imprenable.

Tyrolienne?

À lire en complément : Plaisirs d’automne gratuits à Montréal.

Thumbnail

Musées et galeries d’art

Montréal rend hommage l’un des plus grands ambassadeurs de la ville, le chanteur Leonard dont le décès a endeuillé le Canada l’an dernier. L’exposition Leonard Cohen : Une brèche en toute chose qui prend l’affiche au Musée d’art contemporain le 9 novembre (jusqu’au 9 avril 2018) est également l’événement de clôture des célébrations du 375e anniversaire de Montréal. Eh oui, toute bonne chose a une fin!  

Profitez de votre passage au Musée d’art contemporain pour voir les expositions Taryn Simon et L’État du Monde (jusqu’au 19 novembre), puis faite un tour du côté du Musée des beaux-arts où l’exposition pluridisciplinaire Il était une fois… le western se poursuit, offrant une approche du cinéma western en considérant ses liens avec les arts visuels (peinture, sculpture, photographie) depuis le milieu du XIXe siècle à nos jours (jusqu’au 4 février). Entre-Deux-Mondes (jusqu’au 3 décembre) et Mnémosyne (jusqu’au 20 mai 2018) sont toujours à l’affiche.

Voyez aussi Génie autochtone (jusqu’au 31 décembre), au Centre des sciences de Montréal et Pignon sur rue à Montréal, au Musée de la mode (jusqu’au 30 décembre

À lire en complément : Les grandes expos à voir à Montréal cet automne et cet hiver.

La galerie Mix vous invite à découvrir le travail de Dominique Besner et ses Madones d’ivoire, (8 au 16 novembre). Ne manquez pas Mondes oniriques, au Centre Phi, le troisième volet de Sensory Stories (jusqu’au 16 décembre). Voyez aussi les expos du moment à la DHC/ART (Bill Viola : naissance à rebours, jusqu’au 11 mars), à l’Arsenal, au Centre canadien d’architecture, au centre Never Apart, à la Fonderie Darling, à la Galerie de l’UQAM ou au Belgo.

 

 

Munissez-vous de votre Passeport MTL, et que l’exploration commence!

Thumbnail

Sur scène

Danse Danse qui célèbre son 20e anniversaire honore le chorégraphe compositeur et rockstar Hofesh Shechter, dont le retour très attendu se fait avec Grande Finale (du 1er au 4 novembre). À ne pas manquer non plus, à l’Édifice Wilder, Rencontres Énergétiques (du 2 au 5 novembre) et Eros Journal au Théâtre Prospero (jusqu’au 4 novembre). L’Agora de la danse présente Major Motion Picture, une création de Out Innerspace Dance Theatre qui tire ses influences de Charlie Chaplin à Orson Wells et explore les thèmes de territoire, de propagande et de croyances (du 8 au 10 novembre). Découvrez plus de spectacles dans notre guide de la danse de l’automne 2017.

Sur les planches, la pièce coup de poing Froid, de Lars Norén, est présentée au Théâtre Prospero et appelle à une réflexion collective sur les ravages de l’intolérance, du racisme, de la montée du fascisme et de l’extrême droite (jusqu’au 4 novembre). Au Théâtre La Chapelle, on donne Nina, c’est autre chose, une « pièce de chambre » écrite par Michel Vinaver en 1976 et mise en scène par Florent Siaud (jusqu’au 5 novembre). La mort d’un commis voyageur continue d’amuser les spectateurs au Théâtre du Rideau Vert avec ses comédies (jusqu’au 4 novembre et Wilson chante Montand au Théâtre du Nouveau Monde (jusqu’au 5 novembre).  La pièce Savoir compter investit le Théâtre d’aujourd’hui avec une réflexion grave et poétique sur les comportements déviants dans une société de plus en plus encline à laisser entrer l’immonde (7 au 25 novembre). Le Théâtre Jean-Duceppe présente le drame comique Les secrets de la Petite Italie (jusqu’au 2 décembre). Lisez notre guide de l’automne 2017 pour plus de découvertes.

Pour trouver d’autres idées de sorties culturelles, rendez-vous sur les sites de La Vitrine et de la Place des Arts.

Concerts

Montréal est une ville de musique : il y a des concerts partout, tout le temps ! Découvrez les programmations de musique indé de la Casa del Popolo, de La Sala Rossa, et de La Vitrola, du Divan Orange, du Quai des Brumes, du O Patro Vys, du Petit Campus et du Café Campus, du National et de La Tulipe, du Club Soda, de L’Astral, du Centre Phi, du Lion d’Or, du National, de l’Escogriffe Bar Spectacle et du Bar Le Ritz PDB). Pour une ambiance souper-spectacle entre café-théâtre parisien et cabaret new-yorkais, rendez-vous au Balcon où le soul et le Flamenco sont à l’affiche en ce mois de novembre (Meilleurs hits soul, Motown, Disco et Pop (à partir du 4 novembre) et Soirée Flamenca avec Miranda Flamenco (jusqu’au 15 mars 2018) à l’Upstairs Jazz Bar & Grill et au Casino de Montréal. Les grands noms de la musique se produisent au Théâtre Fairmount (Slow Magic, le 8) au Centre Bell (Lady Gaga, le 3), au MTELUS (Arch Ennemy et Trivium, le 5 et Flying Lotus en 3D, le 9) au Belmont (Avalancha, le 3) à la SAT, au Théâtre Corona (Louis the Child, le 3 et Ibeyi, le 6) ou, dans un registre plus classique, à la Maison symphonique (Ket Nagano dirige Rachmaninov et Adams, jusqu’au 4 novembre et Voyage en Europe de l’Est, du 9 au 12 novembre . Amusez-vous ensuite jusqu’au petit matin dans les boîtes les plus animées en ville : ÖriGn, New City Gas (Dash Berlin, le 4), Newspeak, Circus Afterhours (Sweetdrop : V Club, le 5) StereoBar, Stereo, Datcha, Salon Daomé, Unity, École Privée, La Voûte, Soubois et Velvet.