Quoi faire à Montréal du 29 septembre au 5 octobre

Laure Juilliard

Culture, cinéma, musique, Oktoberfest et multiples événements soulignant le 375e anniversaire de Montréal rythment cette semaine haletante. Suivez le guide!

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Festivals et événements culturels

Les Journées de la culture reviennent pour trois jours d’activités gratuites aux quatre coins de la ville (du 29 septembre au 1er octobre). Composez dès maintenant votre programme ici.

Le cinéma est à l’honneur cette semaine. Pour sa 46e édition, le Festival du nouveau cinéma de Montréal (FNC) présente plus de 400 films et événements : 383 œuvres en provenance de 68 pays, dont 167 longs métrages et 181 courts métrages, 43 premières mondiales, 15 premières internationales, 45 premières nord-américaines et 55 premières canadiennes (du 4 au 15 octobre). Le Festival international du film black de Montréal, la plus grande manifestation du genre au Canada, est également à ne pas manquer (jusqu’au 1er octobre).

Le 22e Festival international de la littérature (FIL) célèbre la littérature d'ici et d'ailleurs, avec quelque 200 écrivains et artistes de toutes disciplines, des apéros littéraires, des hommages, des spectacles, des expositions, des installations éphémères et des projections (jusqu’au 1er octobre).

Amateurs de jazz, L’OFF Festival de jazz de Montréal est de retour pour une 18e édition avec plus de 140 musiciens, 26 concerts et 4 lancements d’albums (du 5 au 14 octobre 2017). C’est l’occasion de découvrir des artistes chevronnés et de jeunes créateurs d’ici.

Thumbnail

Gastronomie

Du côté des plaisirs de la table, découvrez Terra Perma chez Fabergé, un restaurant éphémère du Mile End situé dans l’espace du Fabergé qui met en valeur les produits de la ferme Terra Perma et de ses voisins (les jeudis, vendredis et samedis soir, jusqu’au 28 octobre).

Activités extérieures

Le mois d’octobre est arrivé, il est temps de célébrer l’Oktoberfest! Filez de ce pas au marché Atwater (du 29 septembre au 1er octobre), où déguster les produits de plus de 40 microbrasseries et cidreries des différentes régions du Québec. Quelques bars, tels  l’Amère à Boire, le Pub BreWskey, la Brasserie artisanale La Succursale ou encore le Benelux rue Wellington, marquent aussi le coup durant cette période. Il est toujours temps de consulter notre guide des marchés extérieurs éphémères de Montréal dans lequel vous découvrirez des jardins urbains et des marchés fermiers. Filez par exemple au Jardin botanique admirer les Jardins de lumière qui offrent un nouveau parcours lumineux (jusqu’au 31 octobre); accordez-vous une pause dans le Quartier des spectacles aux Jardins Gamelin (jusqu’au 15 octobre); ou au cœur de La Forêt urbaine du Musée McCord (jusqu’au 1er octobre). Partez sinon à la découverte du mont Royal et de ses couleurs automnales, grâce à la programmation des Amis de la montagne. Concluez dans une des luxueuses cabines de La Grande roue de Montréal, la plus haute du Canada (60 m), d’où le vue sur la ville est imprenable.

À l’affiche

Sur les planches, Danse Danse amorce sa saison au Théâtre Maisonneuve avec Jérôme Bosch : Le Jardin des délices (jusqu'au 30 septembre), de la Compagnie Marie Chouinard; l’Usine C propose Piece for person and ghetto blaster, une performance de l’australienne Nicola Gunn (jusqu’au 29 septembre); le Théâtre La Chapelle accueille en grande première , La vie attend propulsé par Danse-Cité et les chorégraphes David Albert Toth et Emily Gualtieri (jusqu’au 7 octobre); Tangente présente Porter l’héritage, qui met de l’avant les danses issues de « terres d’oppression » (du 5 au 8 octobre); et L’Agora de la danse offre Le Jour se lèv(r)e de la singulière artiste plasticienne Sylvie Cotton, qui s’intéresse ici au mouvement du souffle (du 2 au 5 octobre). Découvrez plus de spectacles dans notre guide de la danse de l’automne 2017.

C’est aussi la rentrée au théâtre. Nous vous recommandons Les enfants d’Adam, de la célèbre auteure islandaise Audur Ava Ólafsdóttir, au Monument National (jusqu’au 8 octobre). La mise en scène de Luce Pelletier est dynamique et colorée, tout comme le jeu des acteurs, excellent, avec une mention spéciale pour Dorothée Berryman. Lisez notre guide de l’automne 2017 pour plus de découvertes.

En piste, le Théâtre Centaur accueille The Goblin Market, une performance mêlant théâtre, cirque et danse signée Dust Palace, la plus importante compagnie de cirque néo-zélandaise (du 27 au 29 septembre). À la TOHU, place à La Grenouille avait raison, de la compagnie du Hanneton (jusqu’au 7 octobre), et au Monument-National, le Cirque Éloize donne Saloon (jusqu’au 30 septembre).

Pour trouver d’autres idées de sorties culturelles, rendez-vous sur les sites de La Vitrine et de la Place des Arts.

Joyeux 375e, Montréal!

Dans le cadre du 375e anniversaire de la ville, l’Orchestre Métropolitain présente Symphonie du jeu vidéo de Montréal, à la salle Wifrid-Pelletier, un concert de musiques de jeux créés à Montréal (le 29 septembre). Les amateurs de danse traditionnelle et de musique électronique sont invités à participer à Dansons Montréal, à la Place des Arts, où découvrir dix troupes montréalaises de toutes origines (le 30 septembre). Après avoir fait escale dans les plus grandes villes du monde telles que New York, Paris et Tokyo, l'Usine de films amateurs de Michel Gondry s’installe à Montréal au complexe Dompark, dans le Sud-Ouest (jusqu’au 15 octobre). Dans le Plateau Mont-Royal, suivez Paul à Montréal, un parcours urbain en bédé réalisé par Michel Rabagliati, l’auteur de la série québécoise à succès Paul (départ au métro Laurier; durée : 60 min). Perdez-vous enfin dans KM3, un grand parcours d’art public composé d’une vingtaine d’œuvres, d’installations temporaires et permanentes dans le Quartier des spectacles (jusqu’au 15 octobre). Dans ce même cadre et en partenariat avec EXMURO arts publics, ne manquez pas l’étrange fête foraine HUMANORIUM, où découvrir cabinets de curiosités, sculptures, photographies, ambiances sonores et vivre l'expérience du Musée de la mort (du 5 au 15 octobre). Enfin, Viaduc 375 rend hommage au patrimoine ferroviaire montréalais avec une promenade piétonne sur le viaduc Van Horne mettant en valeur trois lieux symbolisant la revitalisation du Mile End : l’entrepôt Van Horne, le bâtiment industriel Capitol et l’ancienne cour ferroviaire Saint-Louis devenue le Champ des possibles (du 3 au 8 octobre). Voyez toute la programmation du 375e ici.

Musées et galeries d’art

La MOMENTA | Biennale de l’image, anciennement Mois de la photo à Montréal, prend la ville d’assaut (jusqu’au 15 octobre). Découvrez-y des expositions de calibre mondial qui traitent de questions relatives à l’image contemporaine fixe et animée. À découvrir également : la douzième édition du World Press Photo, au Marché Bonsecours (jusqu’au 1er octobre); Maison des ombres multiples, d’Olafur Eliasson, et À la recherche d’Expo 67, au Musée d’art contemporain; Révolution (jusqu’au 9 octobre) et Love is Love (jusqu’au 9 octobre), au Musée des beaux-arts; Pignon sur rue à Montréal, au Musée de la mode (jusqu’au 30 décembre); Expo 67, Rêver le monde, au Musée Stewart (jusqu’au 8 octobre); et les expositions du musée Pointe-à-Callières.

Dans les galeries d’art, ne manquez pas Alice, The Virtual Reality Play, au Centre Phi (du 23 au 30 septembre), une expérience mixant réalité virtuelle, théâtre et méthodes de production issues du cinéma et du jeu vidéo; Mondes oniriques, le troisième volet de Sensory Stories (jusqu’au 16 décembre), et Believe Your Eyes (du 15 au 30 septembre). Voyez aussi les expos du moment à l’Arsenal, au Centre canadien d’architecture, au centre Never Apart, à la Fonderie Darling, à la Galerie de l’UQAM et au Belgo.

Munissez-vous de votre Passeport MTL, et que l’exploration commence!

Thumbnail

Sorties

Envie de continuer à passer des soirées inoubliables à la belle étoile? Filez à la soirée L’avant-goût d’Igloo au parc Jean-Drapeau (le 1er octobre); bougez au rythme des partys thématiques des Jardineries du Parc olympique; ou allez vous la couler douce au Bota Bota à la soirée Dérive Nocturne (le 29 septembre). Dans le Mile Ex, le bar éphémère Alexandraplatz lance les vendredis DJplatz, avec une sélection musicale magistrale, des DJs et des « artistes femmes radicales » (du 29 septembre au 27 octobre). Dans Saint-Henri, allez inaugurer la nouvelle place Bonheur-d’Occasion et célébrer la « presque fin » du chantier de la rue Notre-Dame à l’occasion de  DÉTOUR : La Grande Fête (le 30 septembre), un événement coproduit avec le Festival folk sur le canal. Enfin, il semblerait qu’Halloween pointe le bout de son nez au Festival de la frayeur du parc La Ronde (du 30 septembre au 29 octobre). Prêt pour les grands frissons?

Concerts

Montréal est une ville de musique : il y a des concerts partout, tout le temps! Découvrez les programmations de musique indé de la Casa del Popolo, de La Sala Rossa, de La Vitrola, du Divan Orange, du Quai des Brumes, du O Patro Vys, du Petit Campus et du Café Campus (Torres, le 1er), du National et de la Tulipe (Poptone, le 1er) du Club Soda (TroyBoi, le 1er) de L’Astral (Songhoy Blues, le 1er) du Centre Phi, du Lion d’Or, du National, de l’Escogriffe Bar Spectacle et du Bar Le Ritz PDB. Pour une ambiance souper-spectacle entre café-théâtre parisien et cabaret new-yorkais, rendez-vous au Balcon, à l’Upstairs Jazz Bar & Grill et au Casino de Montréal. Les grands noms de la musique se produisent au Théâtre Fairmount (Danakil, le 29; Leroy Sanchez, le 3) au Centre Bell, au MTELUS (Tash Sultana, le 29; Glass Animals, le 3) au Belmont (Bliss N Eso, le 5) à la SAT (Hundred Waters, le 3) au Théâtre Corona (Hanson, le 3; UFO / Saxon, le 4) ou, dans un registre plus classique, à la Maison symphonique. Amusez-vous enfinn jusqu’au petit matin dans les boîtes les plus animées en ville : ÖriGn, New City Gas, Newspeak, Circus Afterhours, StereoBar, Stereo, Datcha, Salon Daomé, Unity, École Privée, La Voûte, Soubois et Velvet.