Quoi faire à Montréal – 7 au 13 décembre 2018

Marie-Pier Gagnon

Cette semaine, les traditions des Fêtes sont à l’honneur avec l’incontournable ballet Casse-Noisette, le Salon des métiers d’art du Québec et la comédie musicale Décembre, mais la création est toujours présente avec les pièces de théâtre Consentement et Je ne te savais pas poète, et dansez avec Dumas et le Dave Matthews Band.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

En vrac

À Montréal, les réjouissances du temps des Fêtes sont bien entamées avec des activités culturelles pour toute la famille. À Exporail, le musée ferroviaire canadien, les enfants seront enchantés par le wagon de jouets, le train miniature sous le sapin et les balades à bord du train de Noël (jusqu’au 6 janvier). Sur l’avenue du Mont-Royal, participez à la traditionnelle Marche de Noël aux flambeaux animée par des personnages fantastiques, des chorales et des musiciens sur les balcons qui feront danser les marcheurs (8 décembre). Les samedis et dimanches, en voiture pour un tour de carriole, à partir du parc des Compagnons-de-Saint-Laurent, où vous serez accompagné par les histoires incroyables d’un conteur, dans le cadre de Noël dans le parc (jusqu'au 24 décembre). Redécouvrez le Vieux-Montréal en pleine féérie de Noël avec un guide professionnel pour retracer l’origine des us et coutumes des Fêtes, admirez les décorations des façades et des vitrines des bâtiments et voyez la place d’Armes ou encore la place Jacques-Cartier qui s’enjolivent spécialement en décembre (jusqu’au 29 décembre).

Vous êtes en pleine course aux cadeaux? Trouvez des présents locaux et originaux à offrir dans les marchés de Noël qui abondent par les temps qui courent. Faites un premier arrêt à l’incontournable Salon des métiers d’art du Québec, qui existe depuis 1955! À la Place Bonaventure, 400 exposants se retrouvent au même endroit pour vous présenter leurs créations d’exception (jusqu’au 16 décembre). Pour votre ami amateur de kitsch et de rétro, vous dénicherez des cadeaux uniques au Bazar Les Intemporelles de Villeray, spécial Noël Vintage & Local (8 et 9 décembre). Pour les fashionistas de la famille, le marché de Noël des designers de la Grover regroupe une trentaine de designers de mode, de joaillerie et de décoration intérieure pour satisfaire les chasseurs de tendances (jusqu’au 9 décembre). Pour vos cousins qui ne jurent que par les créateurs indépendants, retrouvez de talentueux artisans de tout acabit à l’édition des Fêtes de la Foire Puces POP (jusqu’au 16 décembre).

Pour se changer les idées du temps des Fêtes après de longues journées de magasinage, rien de mieux qu’une joute sportive. Au Centre Bell, assistez au combat d’arts martiaux mixtes TKO45, où s’affronteront Alex Morgan et Charles Jourdain (7 décembre) et encouragez les hockeyeurs des Canadiens de Montréal qui se frotteront aux Hurricanes de la Caroline (13 décembre).

À l’extérieur des musées, Montréal a tout un lot d’expositions scientifiques à fréquenter et de beautés à observer. L’art est partout, même sur les murs. Un circuit reliant les murales qui ornent les façades de la ville vous en convaincra. Fermé pour rénovation, le Biodôme se refait une beauté, mais au Jardin botanique de Montréal, à l’Insectarium de Montréal et au Planétarium Rio Tinto Alcan de l’Espace pour la vie, cela bourdonne d’activités ! Enfin, profitez d’un incroyable panorama sur la ville dans une cabine de la Grande Roue de Montréal, la plus haute du Canada (60 mètres), à la Tour de Montréal au Parc olympique ou à l’Observatoire à 360° de la Place Ville Marie.

En musique

Du disco nostalgique à la pop enjouée en passant par le indie planant, suivez le rythme de la scène musicale locale et internationale. Au Balcon Cabaret Music-Hall, le temps des Fêtes a des airs de soul, de disco et de motown complètement dansant. Assistez simplement à la représentation ou offrez-vous une soirée souper-spectacle (jusqu’au 22 décembre). Découvert comme participant à l’émission La Voix, Matt Holubowski vole maintenant de ses propres ailes et présente ses mélodies au Théâtre Corona (13 et 14 décembre). C’est au Centre Phi que l’auteure-compositrice-interprète Beyries bouclera sa tournée Landing, dans une formule toute en intimité (7 et 8 décembre). Performeur de haut niveau, Dumas sait toujours faire lever les foules. Il présentera la suite de sa tournée Nos idéaux à la Cinquième Salle de la Place des Arts (7 et 8 décembre). Avec son folk rock américain, le Dave Matthews Band chauffera les planches du Centre Bell (8 décembre).

Pour assister à des spectacles de musique indépendante, jetez on œil aux programmations de la Casa del Popolo, de La Sala Rossa, de La Vitrola, des légendaires Foufounes Électriques et Quai des Brumes, du Verre bouteille, de l’O Patro Vys, du Ministère, du Centre Phi, du Petit Campus et du Café Campus, du National et de La Tulipe, du Lion d’Or, de l’Escogriffe Bar Spectacle, du Ritz P.D.B. et du Atomic Cafe, entre autres. Quant au jazz québécois, il est à l’honneur à l’Upstairs Jazz Bar & Grill, au Dièse Onze, au Resonance Café et à la Maison du Jazz. Pour une formule souper-spectacle, optez pour le Balcon Cabaret Music-Hall ou le Casino de Montréal.

Thumbnail

Sur les planches

Noël apporte aussi son lot de classiques dans les salles de la métropole. Depuis plus de 50 ans, les Grands Ballets Canadiens de Montréal rendent les Fêtes un peu plus magiques avec l’intemporel ballet Casse-Noisette à la salle Wilfrid-Pelletier. Laissez-vous portez par les magnifiques costumes, les danseurs talentueux et la musique de Tchaïkovski (du 13 au 30 décembre). Au Théâtre Maisonneuve, les lutins du père Noël, la Fée des étoiles et plusieurs autres personnages de Noël se retrouvent sur une même scène en chansons et en performances inoubliables dans Décembre, la comédie musicale de Québec Issime (du 13 au 30 décembre). Dans un registre moins familial, voyez la grande revue burlesque de Scarlett James, C’est Noël!, au Théâtre Corona (8 décembre). Faites le bilan de 2018 avec 2018 revue et corrigée, une pièce de théâtre à sketchs qui revoit avec humour les moments marquants de l’actualité de l’année dans une mise en scène de Natalie Lecompte, au Théâtre du Rideau Vert (jusqu’au 5 janvier).

La saison théâtrale se poursuit avec des pièces originales de créateurs. Dans Je ne te savais pas poète, suivez la relation passionnelle qui a uni le poète Gérald Godin et l’interprète Pauline Julien à travers des chansons, des poèmes et des archives audio du couple dans une mise en scène d’André-Luc Tessier, à l’Espace Libre (jusqu’au 22 décembre). Chez Duceppe, la pièce Consentement  jette la lumière sur la distinction entre loi et justice, un concept au cœur de l’actualité. Au MAI Montréal, arts interculturels, les frères Aryo et Arash Khakpour explorent la violence fratricide en s’inspirant de l’histoire biblique de Caïn et Abel. Créée à partir d’échanges et de discussions avec des artistes, ATTABLER est un travail collaboratif qui exprime par la danse le jeu, la dimension identitaire et la résistance en art, à l’Agora de la danse (jusqu’au 8 décembre).

Ce n’est qu’un début : pour trouver d’autres idées de sorties culturelles, consultez les sites de La Vitrine culturelle et de la Place des Arts.

Thumbnail

Sur grand écran

Présentée en collaboration avec le consulat du Portugal et l’Arte Institute de New York, voyez une série de courts-métrages de jeunes cinéastes portugais à la Cinémathèque québécoise (7 décembre). Le Cinéma VR présente deux programmes de trois courts-métrages chacun qui vous immergent au cœur d’histoires fascinantes en réalité virtuelle. Une expérience inoubliable à vivre au Centre Phi (jusqu’au 14 janvier). Au cinéma IMAX TELUS du Centre des sciences de Montréal, tombez sous le charme de petits pandas qui apprennent à devenir grands dans Pandas 3D (jusqu’au 21 décembre).

Thumbnail

Au musée

Ti-Mé, Jacqueline et la famille Paré sont de retour à Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal. Pour les 25 ans de La Petite Vie, vous pourrez observer les décors de la production originale, essayer les costumes et replonger dans l’univers désopilant de cette série culte de la télévision québécoise. Faites la lumière sur nos attaches identitaires avec l’installation participative Ombres sans frontières. Les œuvres, façonnées lors d’ateliers dans des camps de réfugiés en Grèce et en Turquie, se découvrent avec une lampe à la main, au Musée McCord (jusqu’au 6 janvier). À la croisée du cinéma, de la performance et de l’installation, treize écrans mettent en lumière la beauté des manifestes d’artistes par des interprétations de Cate Blanchett dans Manifesto de Julian Rosefeldt, au Musée d’art contemporain (jusqu’au 20 janvier). Vous aimerez également l’exposition Alexander Calder - Un inventeur radical, au Musée des beaux-arts de Montréal, où vous serez soufflé par cet artiste primordial qui a ajouté une quatrième dimension à la sculpture (jusqu’au 24 février). Au Château Ramezay, voyez Fleurs D’ARMES, une exposition d’art itinérante multisensorielle inspirée des fleurs cueillies par George Stephen Cantlie dans les jardins, champs et haies d’une Europe déchirée par la Guerre, puis envoyées à sa petite fille à Montréal (jusqu’au 31 mars). En tout temps, vous pouvez côtoyer vos vedettes préférées au Grévin MONTRÉAL… ou presque. Prenez des selfies avec leur statue de cire! Vous pouvez également admirer les plus belles tenues haute couture de la plus célèbre des poupées aux Cours Mont-Royal à l’Expo Barbie. Vivez l’expérience olympique comme si vous y étiez grâce à une expérience immersive de la Maison olympique canadienne. Et voyez ce qui se trame dans les galeries, dont le Centre Phi, DHC/ART Fondation pour l’art contemporain, Arsenal, Never Apart, Fonderie Darling, Station 16, la Galerie de l’UQAM, 1700 LA POSTE, Le Livart et Belgo, notamment.

Thumbnail

À manger et à boire

Montréal est l’une des capitales de la gastronomie mondiale avec ses grandes tables, ses bistros et ses petits restaurants de quartier. Essayez l’une des nouvelles tables montréalaises ou attablez-vous dans un restaurant « apportez votre vin ». Et n’oubliez pas de goûter à notre poutine nationale, à notre smoked meat et à nos bagels ! Pour vos courses, faites la tournée des marchés publics montréalais, où vous trouverez des délices locaux et pourrez manger de bons petits plats aux restaurants environnants. Vous avez soif ? Lisez Mixologie montréalaise : 5 bars à cocktails à essayer et Un toast aux bars à cocktails de Montréal. Si vous êtes plutôt du type bière, voyez Les microbrasseries à essayer à Montréal. Pour une conversation tranquille, avalez une bonne tasse de café, de thé ou de chocolat chaud (cafés indépendants, salons de thé) ou trouvez un coin douillet pour prendre l’apéro (les bars où il fait bon prendre un verre, bars cachés).

Marie-Pier Gagnon

Marie-Pier Gagnon, rédactrice

Marie-Pier est une rédactrice qui écrit à la pige pour différents médias dont Châtelaine, Coup de Pouce et le journal Métro. Dans son emploi régulier, elle écrit à propos de la bouffe 40 heures par semaine et, dans ses temps libres, elle parle de bouffe 40 heures par semaine. Elle se fait aussi une joie de commenter la culture populaire, du dernier album indie mis en ligne sur Spotify en passant par le plus récent épisode d’Occupation Double.

Pour consulter la liste de nos collaborateurs habituels, cliquez ici.