Quoi faire du 27 octobre au 2 novembre

Laure Juilliard

Cette semaine, le grand frisson de l’Halloween nous parcourt l’échine, MTLàTABLE, la grande fête des restaurants de Montréal, épate nos papilles et le cinéma francophone est à l’honneur.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Frissons garantis

Cette fin de semaine, la fête des Morts nous glace le sang. Célébrez l’Halloween avec les enfants au Festival de la frayeur, au parc d’attractions La Ronde (jusqu’au 29 octobre), au Grand Bal des citrouilles du Jardin botanique (jusqu’au 31 octobre), au Musée Pointe-à-Callière avec Jack la lanterne (les 28 et 29 octobre), au Musée McCord ou à Exporail, qui lève le voile sur ses Fantômes ferroviaires (jusqu’au 29 octobre). Un brunch des sorciers est aussi au programme du café Les Intraitables (les 28 et 29 octobre). La place des Festivals est complètement transformée à l’occasion du 375e anniversaire de la ville, et on y propose des activités gratuites et des décors aux couleurs de l’Halloween : L’éveil des morts (le 27 octobre dès 18 h 30), La marche des zombies (le 28 octobre, dès 13 h) et La grande fête de la sorcellerie (le 29 octobre, dès 12 h 30). Pour un public adulte averti, le Festival d’horreur Malefycia se réincarne une troisième fois pour hanter l’île de Montréal. Bienvenue à la monstrueuse Clinik Angus, où l’on procure des soins déjantés (jusqu’au 31 octobre). Âmes sensibles s’abstenir!

Thumbnail

Festivals et événements culturels

Le festival de films francophones CINEMANIA revient sur les écrans montréalais au Cinéma Impérial, à la Cinémathèque québécoise et au Cinéma du Parc, avec 79 projections, 54 films, dont 47 premières québécoises, canadiennes, nord-américaines et mondiales (du 2 au 12 novembre). Voyagez aussi avec le Festival des films de l’Asie du Sud de Montréal qui a pour mission d’explorer le travail des cinéastes d’origine sud-asiatique et les thèmes pertinents au sous-continent indien (du 27 octobre au 5 novembre). Continuez votre marathon culturel à la 18e édition du Festival du monde arabe (du 27 octobre au 12 novembre) et concluez avec Harmonielehre, sous le dôme de la SAT (jusqu’au 27 octobre).

Gastronomie

Du côté des plaisirs de la table, MTLàTABLE fête son grand retour dans 175 restaurants. Au menu, des tables d’hôte à prix d’ami (21 $, 31 $ ou 41 $), pour le repas du soir, et un brunch à 15 $, dans certains établissements. Découvrez ses événements spéciaux, les nouveaux restaurants participants, les produits du Québec, les pubs et cabarets, les restaurants d’hôtel et les grands classiques de la restauration montréalaise. Réservez sans tarder (du 2 au 16 novembre)!

Par ailleurs, La Pizza Week couronne le restaurant qui offre la meilleure pizza en ville (jusqu’au 31 octobre), La semaine du Taco présente une sélection de restaurants qui offrent leur propre version de cette spécialité mexicaine (jusqu’au 28 octobre) et le mois du Grilled Cheese est de retour dans les restaurants L’Gros Luxe (du 1er au 30 novembre). Ne manquez pas enfin la 10e édition du Salon des Vins d’Importation Privée (du 28 au 31 octobre). Bon appétit!

Thumbnail

Activités extérieures

Pour faire une promenade magique en famille, allez au Jardin botanique admirer les Jardins de lumière qui offrent un tout nouveau parcours lumineux (jusqu’au 31 octobre), ou partez à la découverte du mont Royal et de ses couleurs flamboyantes grâce à la programmation des Amis de la montagne. Dans le cadre du 375e anniversaire de la ville, suivez Paul à Montréal, dans le Plateau-Mont-Royal, un parcours urbain en bédé réalisé par Michel Rabagliati, l’auteur de la série québécoise à succès Paul (départ au métro Laurier; durée : 60 min; jusqu’au 10 décembre). Concluez votre virée dans la Grande Roue de Montréal, la plus haute du Canada (60 mètres), d’où la vue sur la ville est imprenable.

À lire en complément : Plaisirs d’automne gratuits à Montréal.

Musées et galeries d’art

Au Musée des beaux-arts, voyez Il était une fois… le western, une nouvelle exposition pluridisciplinaire offrant une approche du cinéma western en considérant ses liens avec les arts visuels (peinture, sculpture, photographie) depuis le milieu du XIXe siècle à nos jours (jusqu’au 4 février). Entre-Deux-Mondes (jusqu’au 3 décembre) et Mnémosyne (jusqu’au 20 mai 2018) sont toujours à l’affiche.

Voyez aussi Génie autochtone (jusqu’au 31 décembre), au Centre des sciences de Montréal; Pignon sur rue à Montréal, au Musée de la mode (jusqu’au 30 décembre); Taryn Simon (jusqu’au 19 novembre) et L’État du Monde (jusqu’au 19 novembre), au Musée d’art contemporain; ainsi que les expositions de Pointe-à-Callière.

À lire en complément : Les grandes expos à voir à Montréal cet automne et cet hiver.

Dans les galeries d’art, ne manquez pas Mondes oniriques, au Centre Phi, le troisième volet de Sensory Stories (jusqu’au 16 décembre). Voyez aussi les expos du moment à la DHC/ART (Bill Viola : naissance à rebours, jusqu’au 11 mars), à l’Arsenal, au Centre canadien d’architecture, au centre Never Apart, à la Fonderie Darling, à la Galerie de l’UQAM ou au Belgo.

Munissez-vous de votre Passeport MTL, et que l’exploration commence!

Sur scène

En danse, Tangente et l’Agora de la danse présentent le programme triple Dansu en présence de trois chorégraphes venus du Japon, Mikiko Kawamura, Kaori Seki, Zan Yamashita (jusqu’au 28 octobre). À ne pas manquer non plus, à l’Édifice Wilder, Rencontres Énergétiques (du 2 au 5 novembre). Les Grands Ballets donnent encore leur programme double Stabat MATER, au Théâtre Maisonneuve (jusqu’au 28 octobre), et le Théâtre Prospero propose Eros Journal (jusqu’au 4 novembre). À l’Usine C, on lance le programme double Vice Versa + Serpentine (du 31 octobre au 1er novembre), et Danse Danse présente Grand Finale du chorégraphe vedette Hofesh Shechter (du 1er au 4 novembre). Découvrez plus de spectacles dans notre guide de la danse de l’automne 2017.

Sur les planches, la pièce coup de poing Froid, de Lars Norén, est présentée au Théâtre Prospero et appelle à une réflexion collective sur les ravages de l’intolérance, du racisme, de la montée du fascisme et de l’extrême droite (jusqu’au 4 novembre). Au Théâtre La Chapelle, on donne Nina, c’est autre chose, une « pièce de chambre » écrite par Michel Vinaver en 1976 et mise en scène par Florent Siaud (du 1er au 5 novembre). Le Théâtre Jean-Duceppe présente drame comique Les secrets de la Petite Italie (jusqu’au 2 décembre). Lisez notre guide de l’automne 2017 pour plus de découvertes.

À la Paper Factory (141 Rue Ann, Montréal), voyez la performance Indeep, un projet soutenu par Danse Danse et le Théâtre La Chapelle (de 11 h 30 à 21 h 30, le 28 octobre).

Pour trouver d’autres idées de sorties culturelles, rendez-vous sur les sites de La Vitrine et de la Place des Arts.

Thumbnail

Sorties

Les soirées de l’Halloween sont évidemment nombreuses. À l'Observatoire 360°, au 46e étage de la Place Ville Marie, paré de votre déguisement le plus chic, prenez part au Bal Masqué avec un mystérieux DJ (le 28 octobre). Au Cinéma Impérial, c’est le retour attendu du Bal d’Halloween du Rocky Horror Picture Show (les 27, 28 et 31 octobre). Le Casino de Montréal vous fera également frémir d’horreur avec des décors et des animations effrayantes, mais aussi des bonbons à profusion (les 27 et 28 octobre).

Concerts

Montréal est une ville de musique : il y a des concerts partout, tout le temps! Découvrez les programmations de musique indé de la Casa del Popolo, de La Sala Rossa, et de La Vitrola, du Divan Orange (Colter Wall, le 1er), du Quai des Brumes, du O Patro Vys, du Petit Campus et du Café Campus, du National et de La Tulipe, du Club Soda, de L’Astral, du Centre Phi, du Lion d’Or, du National, de l’Escogriffe Bar Spectacle et du Bar Le Ritz PDB (Buffy: A 90's Halloween Dance Party, le 28). Pour une ambiance souper-spectacle entre café-théâtre parisien et cabaret new-yorkais, rendez-vous au Balcon, à l’Upstairs Jazz Bar & Grill et au Casino de Montréal. Les grands noms de la musique se produisent au Théâtre Fairmount (Goblin, le 27) au Centre Bell (Imagine Dragons, le 27), au MTELUS (King Krule, le 28; Parov Stelar, le 30) au Belmont (Whethan: Soirée d’halloween, le 28; Nothing But Theives, le 29) à la SAT, au Théâtre Corona (Vance Joy, le 27) ou, dans un registre plus classique, à la Maison symphonique (Montréal, la ville aux cent clochers, le 28). Amusez-vous ensuite jusqu’au petit matin dans les boîtes les plus animées en ville : ÖriGn, New City Gas (Gareth Emery, le 28), Newspeak, Circus Afterhours, StereoBar, Stereo, Datcha, Salon Daomé, Unity (soirée IT, le 27), École Privée, La Voûte (soirée Vampire’s Bank, le 27; Blood Transaction, le 28), Soubois (soirée House of Cards // Soubois Halloween, le 27) et Velvet (Yelloween | Stranger Things, le 27; DramaQueen Halloween Yelloween, le 28).

Laure Juilliard

Laure Juilliard, blogueuse

Laure est la fondatrice du blogue « Une Parisienne à Montréal ». Rédactrice et gestionnaire de communautés, Laure est aussi une globe-trotteuse épicurienne toujours en quête de concepts innovants et de bonnes adresses. Début 2016, elle a cofondé Slow Journeys, un webzine sur le tourisme écoresponsable et design.

Blogue / Facebook / Instagram / Twitter / Linkedin