Un monde de musique à Mundial Montréal

Robyn Fadden

Du 14 au 17 novembre, Mundial Montréal fait croiser les chemins de la diversité culturelle montréalaise et de la musique du monde entier en présentant les artistes les plus prometteurs. Concerts, conférences, rencontres et soirées dansées font de cet événement unique un des plus importants festivals de musique du monde en Amérique du Nord.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Le concert des nations

Tremplin pour une multitude de musiciens talentueux, Mundial Montréal s’intéresse aussi au climat sociopolitique mondial, comme en témoigne son volet de conférences et de rencontres professionnelles. Le thème de cette édition, « Immigration Nation » illustre l’importance de la musique en tant que facteur d’inclusion, en plus de souligner la présence essentielle des nouvelles voix des Premières Nations, comme en témoigne la série Accents autochtones. La soirée d’ouverture, qui mettra en vedette le groupe inuit groenlandais Nive and The Deer Children, se veut être une célébration de « l’énergie féminine et des genres non binaires », avec la participation de la chanteuse-violoncelliste louisianaise Leyla McCalla, de la Métisse inuk-ojibwé Kaia Kater, du groupe lauréat d’un Juno Quantum Tangle et du quatuor folk méditerranéen Turkwaz.

Thumbnail

Deux étages de musique

Mercredi soir, non loin du centre-ville, le festival fera vibrer le Café Campus et le Petit Campus, avec les prestations des auteurs-compositeurs-interprètes d’origine marocaine et ghanéenne Rebel Moon et Kae Sun, de Lamia Yared et l’Ensemble Zaman, au répertoire arabo-turc, du groupe italien Kalàscima, qui mêle musique trad et électro, du rappeur-producteur franco-colombien Rocca et du prolifique ensemble français Lo’Jo, tous représentatifs des nouveaux courants de la musique du monde.

Des concerts d’après-midi gratuits

À compter du 15 novembre, il sera possible de passer une heure ou deux (ou trois!) à écouter des artistes de la relève aux concerts d’après-midi gratuits de Mundial Montréal. À entendre, le 15, au Petit Campus : le groupe torontois New Canadian Global Music Orchestra, la formation vancouvéroise Gordon Grdina’s Haram, le groupe de percussion coréen Noreum Machi et le duo torontois Rakkatak. Le 16, au Divan orange, voyez le Winnipegois d’origine peguis lauréat d’un Juno, William Prince, la musicienne de la réserve ontarienne Six Nations of the Grand River, Lacey Hill, et la chanteuse folk pop métis ontarienne, Amanda Rheaume. Enfin, le 17, au Monument-National, découvrez le mélange des genres du Burkinabé Bonsa, la musique traditionnelle zimbabwéenne mêlée de funk du groupe Zimbamoto, le soul jazz bluesy de Dominique Fils-Aimé et le mariage des rythmes congolais, jazz et hip-hop de Jazzamboka.

Des deux côtés de la rue

Cette année encore, une soirée Aller-retour est prévue, le jeudi 16 novembre, et permettra à un flot de musiciens de se produire à La Sala Rossa et à la Casa del Popoplo, boulevard Saint-Laurent. L’artiste reggae canadien d’origine jamaïcaine Exco Levi ouvrira le bal, suivi du chanteur révolutionnaire égyptien Ramy Essam, des harmonies folk du duo haligonien Bombadils, du folk blues italien d’Ilaria Graziano et de Francesco Forni, de la musique traditionnelle centre-africaine matinée de soul et de pop de Laetitia Zonzambé, du chanteur israélo-éthiopien en vue AvevA et du jazz swing de Christine Tassan et Les Imposteures. Le documentaire The Africa Express, inspiré du projet de 2012 de Damon Albarn, sera projeté vendredi en soirée et suivi du spectacle de clôture afro-latino de  Kobo Town, de Roberto López et de Doctor Nativo au Groove Nation et du party RPM Live, pour terminer le tout en beauté et en musique.

Robyn Fadden

Robyn Fadden, blogueuse

Découvrir des groupes de musique, s’émouvoir d’une œuvre d’art, et occuper son énergique bambin sont autant de choses auxquelles se consacre l’auteure et rédactrice montréalaise Robyn Fadden. MUTEK, l’hebdo culturel Hour, ARTINFO et CKUT 90,3 FM sont au nombre des événements qu’elle a couverts.

Facebook / Twitter / Instagram