Montréal Symphonique : trois orchestres réunis au pied du mont Royal

Richard Burnett

Pour la toute première fois, les trois plus grands orchestres montréalais se rassembleront à l’occasion d’un concert inoubliable en l’honneur de Montréal qui, cette année, fête ses 375 ans. Montréal Symphonique réunira sur une même scène l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre symphonique de McGill et l’Orchestre symphonique de Montréal, qui joueront de concert, le 19 août, au pied du mont Royal.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Une symphonie à la belle étoile

Avec l’animatrice de radio Monique Giroux à la mise en scène et le chef Simon Leclerc à la baguette, Montréal Symphonique réunira 400 musiciens, chanteurs et choristes, dont la soprano lyrique Marie-Josée Lord, la chanteuse pop Cœur de Pirate, DJ Champion et la star du rock indépendant Patrick Watson, sur un scène installée au sud du Monument à sir George-Étienne Cartier.

Le Monument à sir George-Étienne Cartier (où se massent chaque dimanche des joueurs de tam-tams), qui comprend à la tête d’une colonne une figure féminine ailée, est une œuvre du sculpteur George William Hill inaugurée en septembre 1919 au pied du mont Royal, dont le parc a été conçu par Frederick Law Olmsted, à qui l’on doit Central Park.

Le spectacle sera produit par GSI Musique, une célèbre maison de disques québécoise. Pour sa composante visuelle, elle a mandaté la compagnie multimédia National, renommée pour sa collaboration avec le Cirque du Soleil (Toruk) et sa participation à Cité Mémoire, un circuit de projections vidéo immenses illustrant l’histoire de la ville dans le Vieux-Montréal.

Pour Montréal Symphonique, Normal a créé des tableaux qui évoquent la métropole et ses habitants, son histoire, ses emblèmes et sa personnalité. Les spectateurs voyageront de saison en saison, qui chacune à sa façon influence profondément la ville, puis exploreront un futur utopique.

Thumbnail

Un concert grandiose

En préparation depuis trois ans, Montréal Symphonique sera présenté au pied de la « montagne », le mont Royal, sur une scène installée au sud du Monument à sir George-Étienne Cartier. Le spectacle, qui débutera à 21 h, est gratuit.

« Une première!, a commenté avec enthousiasme le maire de Montréal, M. Denis Coderre. Ce sera une soirée mémorable à laquelle je convie les Montréalais afin de célébrer, ensemble, la vitalité et le dynamisme extraordinaires de notre métropole! […] La renommée de Montréal sur la scène internationale de la musique classique a de quoi nous rendre fiers. Nos artisans sont de grands ambassadeurs et leur créativité nous fait honneur aux quatre coins de la planète. »

Une retransmission en direct dans les parcs de la ville

Afin que tous les Montréalais et les visiteurs puissent profiter de ce grand événement, 18 quartiers installeront des écrans géants dans certains de leurs parcs et de leurs bâtiments, permettant la retransmission en direct de Montréal Symphonique à compter de 21 h. En voici la liste.

Ahuntsic-Cartierville : parc Ahuntsic
Anjou : parc Lucie-Bruneau
Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce : parcs Kent et Notre-Dame-de-Grace
L’Île-Bizard-Sainte-Geneviève : terrain du Cégep Gérald-Godin
Lachine : salle de spectacles L’Entrepôt
LaSalle : parc Angrignon
Le Plateau-Mont-Royal : parc Baldwin
Le Sud-Ouest : parc Angrignon
Mercier–Hochelaga-Maisonneuve : place Gennevilliers-Laliberté
Montréal-Nord : parc Aimé-Léonard
Pierrefonds-Roxboro : parc Grier
Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles : place du Village-de-la-Pointe-aux-Trembles et Maison du citoyen
Rosemont-La Petite-Patrie : parc Molson
Saint-Laurent : complexe sportif
Saint-Léonard : parc Wilfrid-Bastien
Verdun : parc Angrignon
Ville-Marie : parc Médéric-Martin
Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension : parc Jarry

Plus d’informations sur Montréal Symphonique à www.375mtl.com

Richard Burnett

Richard Burnett, blogueur

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Blogue / Facebook / Twitter / Instagram / Google +

Pour connaître nos collaborateurs habituels, cliquez ici