Tous en piste avec MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CIRQUE

Robyn Fadden

Clowns, jongleurs et trapézistes se réunissent à Montréal en juillet à l’occasion du festival MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE. Sous le chapiteau ou à la belle étoile, il présentera des spectacles pour petits et grands avec des acrobaties à couper le souffle, des histoires captivantes et de nombreux rebondissements. Pas de doute, Montréal est bien une capitale mondiale des arts circassiens!

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Du cirque pour tous

À l’occasion du 375e anniversaire de Montréal, le festival MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE, à sa huitième édition, sera plus important que jamais, avec un nombre record de spectacles, à l’intérieur comme à l’extérieur, mais aussi de l’art numérique et de nombreuses collaborations qui feront le plaisir de tous du 6 au 16 juillet. Dans le Vieux-Port, le spectacle VOLTA, du Cirque de soleil, sera encore à l’affiche alors qu’à la salle de la TOHU, la troupe canadienne Cirque Alfonse offrira une fresque musicale aux allures de concert de rock intitulée Tabarnak. Toujours à la TOHU, mais sous chapiteau, THROW2CATCH présentera ZKRUV LÖV – Velkome to Kouglistan!, avec des acrobaties époustouflantes, des danses endiablées et des illusions surréalistes. Les 22 artistes de la troupe française XY donneront Il n’est pas encore minuit, aux saisissants portés athlétiques (dans la salle de la TOHU), et le Parisien Raphaël Navarro détournera le réel avec de la magie et de l’illusion dans Rêveurs définitifs – un voyage dans l’irréel (au Théâtre Saint-Denis).

Thumbnail

Des performances en plein air

S’étant donné pour mission de démocratiser les arts du cirque, le festival prend ses aises dans plusieurs quartiers montréalais. Les douze créatures acrobatiques des MINUTES COMPLÈTEMENT CIRQUE seront de retour cette année pour deux performances extérieures dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de Montréal : les MINUTES COMPLÈTEMENT CIRQUE… NUMÉRIQUES, rue Saint-Denis, via une application pour téléphone intelligent, et ROUGE, sur une scène pyramidale à la place Gamelin. Rue Saint-Denis, les festivaliers audacieux pourront essayer de marcher sur un fil de fer ou d’autres agrès acrobatiques. Le 16 juillet, dans le Vieux-Montréal, le musée Pointe-à-Callière accueillera des jeux forains pour une journée tout en cirque dans une ambiance rappelant la Nouvelle-France; et au Complexe Desjardins, du 11 au 15 juillet, on pourra s’initier à la danse verticale et prendre part à des ateliers de jeux.

Thumbnail

Des quartiers complètement cirque

Pour jouer du coude avec les locaux, rien de tel que les week-ends et les soirées du volet LES QUARTIERS COMPLÈTEMENT CIRQUE. Jouez dans les structures acrobatiques de Moulin à vent, sonnez la cloche du mât de cocagne, envolez-vous à la balançoire russe et voyez les prouesses d’Entre nous sur un mât chinois au Parc olympique, dans Hochelaga-Maisonneuve, les 8 et 9 juillet; au parc Jeanne-Mance, dans le Plateau, le 14 juillet; dans Saint-Michel, aux abords de la TOHU (où des manèges, une grande roue, des machines à pop corn et à barbe à papa seront installées du 6 au 9 juillet), les 15 et 16 juillet; et au parc de la Promenade Bellerive, dans Mercier, du 7 au 16 juillet, où un spectacle des trapézistes du Cirque Carpe Diem sera également présenté.

Du cirque en formule cabaret

Généralement familial, le cirque revêt parfois un aspect plus noir. Le festival fera la lumière sur celui-ci avec trois spectacles distincts. Revivez les années de la Prohibition montréalaise avec VICE & VERTU de la compagnie montréalaise Les 7 doigts, présenté en première mondiale. Un condensé de cirque, de music-hall et d’humour pour fêter les 375 printemps de la ville. LIMBO, la création osée et sexy de la compagnie australienne Strut & Fret séduira un public médusé dans un lieu tout indiqué, le Casino de Montréal. Et les acrobates, les jongleurs et les contorsionnistes de la troupe Le Monastère feront le bonheur des noctambules avec leur Cabaret de cirque, au Club Unity, dans le Village.

Robyn Fadden

Robyn Fadden, blogueuse

Découvrir des groupes de musique, s’émouvoir d’une œuvre d’art, et occuper son énergique bambin sont autant de choses auxquelles se consacre l’auteure et rédactrice montréalaise Robyn Fadden. MUTEK, l’hebdo culturel Hour, ARTINFO et CKUT 90,3 FM sont au nombre des événements qu’elle a couverts.

Facebook / Twitter / Instagram

 

Pour connaître nos collaborateurs habituels, cliquez ici.