Le meilleur de la musique indé à POP Montréal 2018

Jamie O'Meara

C’est l’occasion pour les légendes en tout genre de se réunir sous un même événement : les légendes que vous connaissez déjà et celles que vous ne connaissez pas encore ; les légendes de demain et celles qui le deviennent sous vos yeux. Chaque année, dans une célébration éclectique et électrisante de la musique indépendante, POP Montréal permet tout ça. Encore une fois cette année, l’événement promet d’être mémorable... peut-être encore davantage que toutes les éditions précédentes.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Un festival qui fait POP

Le Festival International de Musique POP Montréal, qui propose cinq jours de concerts, de discussions, d’expositions, de défilés de mode, de projections de films et, bien sûr, de partys endiablés, sera présenté pour une 17e année du 26 au 30 septembre. L’événement culturel sans but lucratif qui promeut les arts indépendants prendra d’assaut plusieurs salles, grandes et petites, du Plateau-Mont-Royal et du Mile End, ainsi que du Quartier des spectacles, situé au centre-ville. Cette année, les organisateurs attendent plus de 60 000 festivaliers qui viendront entendre et apprécier les quelque 450 groupes et artistes qui s’y commettent. Par-dessus tout, POP offre l’occasion aux amateurs de musique de partir à l’aventure et de découvrir de nouveaux artistes. Vous pouvez d’ailleurs avoir un avant-goût de l’événement grâce à la liste de lecture POP 2018.

POP la nuit

Parlons tout d’abord de la programmation musicale. Cette année, les offrandes sont diversifiées. Ça va de la première dame du rockabilly, Wanda Jackson – qui a collaboré avec tout le monde, d’Elvis à Jack White –, au réputé producteur de U2, Daniel Lanois, qui s’alliera cette fois au compositeur canadien Venetian Snares l’instant d’une soirée de musique électro expérimentale. L’icône lo-fi et rock indé des années 1990 et ex-membre de Smog, Bill Callahan, est aussi au menu, tout comme la cinéaste abénaquise récipiendaire d’un Prix du gouverneur-général Alanis Obomsawin, qui donnera un spectacle unique de son album culte Bush Lady au Monument-National. Des artistes flamboyants qui révolutionnent la musique pop seront également sur scène, comme la productrice, chanteuse et compositrice de Glasgow SOPHIE et le très acclamé rappeur et producteur de Baltimore JPEGMAFIA. Comme si ce n’était pas suffisant, le très populaire groupe local Wolf Parade viendra faire son tour après un long hiatus. Les rockeurs seront à l’affiche quatre soirs à l’excellente salle de La Sala Rossa. Cliquez ici pour découvrir toute la programmation.

POP sur grand écran

Film POP est réputé pour présenter une large variété d’événements cinématographiques liés à la musique, y compris des premières et des rétrospectives, des projections en plein air et des événements spéciaux. Cette année, sa programmation comprend plusieurs portraits inspirants sur des icônes féministes, comme Betty Davis, Lena Platonos et Joan Jett. Film POP se clôturera avec la projection de Shut Up and Play the Piano, qui relate l’histoire du pianiste classique et pop montréalais Chilly Gonzales (qui sera d’ailleurs à l’affiche de la Maison symphonique pendant deux soirs, les 26 et 27 octobre). Vous pouvez découvrir le programme complet de Film POP ici

Thumbnail

Des conférences à la POP

Le POP Symposium donne accès à une gamme de personnalités et d’idées qui définissent le paysage musical d’aujourd’hui. Cette année, plusieurs conférences, tables rondes et ateliers sont au menu. Il sera entre autres question des développements technologiques du monde de la musique ainsi que de la santé mentale et de l’épuisement professionnel dans le milieu des arts. Des invitées spéciales comme SOPHIE, Wanda Jackson et l’écrivaine, chercheure et musicienne autochtone Leanne Betasamosake Simpson feront aussi part de leur parcours lors de conférences attendues. Lizzy Goodman, auteure de Meet Me in the Bathroom, qui s’attarde à la renaissance du rock new-yorkais des années 2000, sera également de la partie. Toutes les idées partagées lors de POP Symposium seront riches et tous les événements sont gratuits et ouverts au public. La programmation de ce volet peut être consultée ici.

POP art

Art POP rassemblera pour sa part plus de 70 artistes. Leurs œuvres s’intéresseront à l’identité, au patrimoine, aux histoires, aux classes et à la culture. Art POP occupera tout le troisième étage du magnifique Théâtre Rialto. Des spectacles solos et collaboratifs y seront présentés et plusieurs surprises sont à prévoir un peu partout dans le bâtiment. Des spectacles et prestations seront présentés, y compris une soirée emballante de danse et de mouvement présentée par le duo new-yorkais Fluct, de même qu’une lecture d’auteurs indépendants mise en avant par la foire de zines et de bédés Expozine. Art POP a également prévu quelques expositions satellites dans des galeries indépendantes de la ville. Toutes les activités d’Art POP sont gratuites et ouvertes au public.   

POP pour les enfants

Samedi et dimanche, cette année, les organisateurs donnent « le pouvoir aux jeunes » et plusieurs des activités seront consacrées à offrir une tribune aux enfants de tous les âges afin que ceux-ci se présentent tels qu’ils sont, dans le même esprit créatif que les participants du festival. Parmi les événements à surveiller, notons une chasse au trésor avec des artistes locaux, un atelier de création de vidéos à la YouTube (que les participants pourront regarder sur grand écran) et la construction d’un fort en matelas pneumatiques. Toutes les activités de Kids POP sont gratuites et se déroulent dans le quartier du Mile End.

Jamie O’Meara

Jamie O’Meara, blogueur

Jamie O’Meara écrit pour The Montreal Gazette, C2 Montréal et Moment Factory, entre autres. Il préside également aux relations avec la presse anglophone du festival d’humour Juste pour rire et est l’ancien rédacteur en chef de l’hebdomadaire culturel indépendant Hour.

Pour consulter la liste de nos collaborateurs habituels, cliquez ici.