Le festival de cinéma LGBTQ Image + Nation fête ses 30 ans

Richard Burnett

 

Du 23 novembre au 3 décembre, Image + Nation, le plus vieux festival de cinéma LGBTQ au Canada, présentera le meilleur du cinéma queer du monde entier à l’occasion de sa 30e édition.

Durant 11 jours, dans plusieurs salles montréalaises, des longs métrages primés, des documentaires percutants et des courts métrages salués par la critique de réalisateurs français, finlandais, sud-africain ou américains seront au programme de cette nouvelle édition. Les cinéphiles y trouveront leur bonheur, entre comédies légères, histoires d’amour, drames et fresques sociales.

« Chaque année, notre sélection de films reflète ce qui est au premier plan de la culture et de la mise en récit LGBTQ, explique la directrice du festival, Charlie Boudreau. Il est vrai qu’on voit de plus en plus de personnages LGBTQ au petit et au grand écran; mais les scénarios des films présentés à Image + Nation, créés par et pour les queers, représentent nos vies dans toutes leurs complexités et leurs contradictions. »

En d’autres termes, il s’agit là d’une occasion rare de voir nos vies transposées au grand écran.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Action!

Voilà des années qu’Image + Nation pave la voie aux autres grands festivals de cinéma canadiens, nord-américains et étrangers. Mais Charlie Boudreau aime à préciser que l’événement « présente également des cinéastes québécois, établis et de la relève, dans une série intitulée Queerment Québec qui donne l’occasion aux réalisateurs de présenter leur travail lors de soirées organisées au Centre Phi, dans le Vieux-Montréal. C’est l’occasion d’y découvrir la culture queer locale et l’incroyable talent des créateurs d’ici. »

Thumbnail

Tapis rouge à l’Impérial

Les films d’ouverture et de clôture du festival seront présentés dans le décor majestueux du Cinéma Impérial, inscrit au Répertoire du patrimoine culturel québécois.

Call Me By Your Name, de Luca Guadagnino, sera donné en ouverture de l’événement, le 23 novembre. Le scénario de James Ivory est une adaptation du roman d’Andre Aciman du même nom. Call Me By Your Name, l’histoire d’un premier amour dans l’Italie des années 1980, met en scène un jeune homme nommé Elio qui, dans la villa familiale, rencontre Oliver, un universitaire avec qui il se lie et partage sexualité et héritage juif et vivra une histoire passionnelle.

Le 3 décembre, c’est un autre succès critique, God’s Own Country (Seule la terre, en version française), de Francis Lee, qui sera projeté en clôture du festival. Il s’agit du récit d’un jeune agriculteur anglais qui trompe l’ennui en buvant et en ayant des relations sexuelles sans lendemain, jusqu’à ce qu’un jour, un saisonnier roumain vienne travailler à sa ferme.

Idoles queer du grand écran

Voici quelques-uns des films à ne pas manquer à Image + Nation :

Le long métrage primé de Dome Karukoski, Tom of Findland, sur la vie et l’œuvre d’un artiste et peintre du XXe siècle extrêmement influent, qui a redéfini la masculinité et profondément influencé une foule de performeurs et de créateurs comme Robert Mapplethorpe, Freddie Mercury, Village People et Jean Paul Gaultier. Ce film représentera la Finlande dans la catégorie des films étrangers aux Oscar de cette année.

Le documentaire très attendu de Sophie Fiennes intitulé Grace Jones : Bloodlight & Bami sur la légendaire mannequin et chanteuse jamaïcaine, Grace Jones. Filmé au courant d’une décennie, il lève le voile sur cette icône du style et de la new wave.

Signalons également After Louie, mettant en vedette Alan Cumming; Behind the Curtain : Todrick Hall, à propos du demi-finaliste d’American Idol, Youtubeur ultrapopulaire et juge à l’émission RuPaul’s Drag Race; et Embrasse-moi!, une comédie romantique française.

L’importance du cinéma queer

Trente ans après sa création, Image + Nation joue encore un rôle essentiel.

« Image + Nation reste, en premier lieu, un endroit où partager nos expériences et où se réunir entre amis, commente Charlie Boudreau. C’est une expérience collective un peu ‘old school’, que l’on vit ensemble. Se voir à l’écran reste crucial pour créer et maintenir notre communauté et notre identité. Une force se dégage du fait de se réunir dans l’obscurité d’une salle de cinéma. »

Image + Nation a lieu du 23 novembre au 3 décembre dans diverses salles montréalaises. Information et à billets à www.image-nation.org et à www.facebook/image.nation.festival.

Richard Burnett

Richard Burnett, blogueur

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Blogue / Facebook / Twitter / Instagram / Google +