Votre guide des festivals de juillet à Montréal

Jamie O'Meara

Il est vrai que la saison des festivals à Montréal s’étire sur 365 jours, mais il arrive un moment où une déferlante de grands festivals, comme le Festival International de Jazz de Montréal, Juste pour Rire et Nuits d’Afrique, surgit soudainement à l’horizon. Cette vague va bientôt déferler. Pour vous aider à surfer avec élégance d’une fête à l’autre, voici notre guide de juillet des festivals de Montréal.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Délices numériques

ELEKTRA (du 26 juin au 1er juillet 2018) – Ce festival annuel des arts numériques présente les nouvelles créations dans les domaines de la musique électronique, de la vidéo, du cinéma, de la performance, du design, du jeu et de l’installation interactive. Il met également l’accent sur l’utilisation novatrice de nouvelles technologies, notamment du numérique. Pour en avoir un aperçu, cliquez ici. Cette année, le festival présente aussi la Biennale internationale d'art numérique (BIAN), qui a lieu tous les deux ans. Cette quatrième édition de la BIAN (du 29 juillet au 5 août) se tiendra à l'Arsenal, sous le thème AUTOMATA - Chante le corps numérique, qui explorera notre rapport aux technologies et leur effet sur la nature. Le commissaire invité de la BIAN 2018 est Peter Weibel.

Un rendez-vous jazzé

Le Festival International de Jazz de Montréal (du 28 juin au 7 juillet) – Le Livre Guinness des records l’a déclaré le plus grand festival de jazz au monde en 2004. Le Festival International de Jazz de Montréal envahira cette année encore le Quartier des spectacles au centre-ville avec des centaines de concerts en tous genres.

Un événement de haute voltige

MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE (du 5 au 15 juillet) – Montréal se donne en spectacle au grand festival multidisciplinaire des arts du cirque MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE. Onze jours de festivités, à l’intérieur et à l’extérieur, réunissant les principales compagnies de cirque de Montréal et mettant à l’honneur des talents de calibre international, d’ici et d’ailleurs, à l’avant-garde de leur art.

S’éclater

L’International des Feux Loto-Québec (du 7 juillet au 8 août) – Des artistes de la pyrotechnie de calibre mondial représentant leur pays respectif sont invités à participer à cette compétition. Le meilleur endroit d’où admirer les feux d’artifice, c’est dans les gradins de La Ronde, face au lac des Dauphins d’où sont projetés les feux. 

Pleins feux sur les Nuits D’Afrique

Le Festival International Nuits d’Afrique (du 10 au 22 juillet) – Le festival de musique du monde Nuits D’Afrique, chouchou des Montréalais, offre la meilleure musique africaine et d’influence africaine avec certains des plus grands noms. Aux nombreux spectacles en salle s’ajoutent les concerts gratuits sur des scènes extérieures. Parmi les artistes invités au festival dans le passé, mentionnons Youssou N’Dour, Angelique Kidjo, Omar Sosa et Papa Wemba.

Ajouter le rire au plaisir

Le Festival Juste pour rire (du 14 au 28 juillet) – Juste pour rire, un festival d’humour qui propose également des conférences thématiques, réunit les plus grands humoristes et les étoiles montantes de la nouvelle génération dans ses galas et spectacles de cabaret. Son vaste site en plein air dans le Quartier des spectacles offre également tous les jours de quoi s’amuser en famille et entre amis. 

Effroi et surprise

Le Festival international de films Fantasia (du 12 juillet au 1er août) – Le magazine Premiere l’a qualifié « l’un des festivals de films de genre les plus passionnants au monde », et les quelque 125 000 festivaliers qui assistent aux 150 films et plus de Fantasia, chaque année, seraient les premiers à être d’accord. Les films underground, internationaux et rétro dans le genre horreur, fantaisie, science-fiction et autres sont au programme de cette 22e édition, ainsi que de nombreuses conférences sur le cinéma de genre et activités de réseautage pour les professionnels de l’industrie.

Chaos rock et métal

Heavy Montréal (27 au 29 juillet) – Heavy Montréal voue un amour inconditionnel à la musique metal : death metal, hair metal, black metal, hard rock et hardcore jouissent d’une égale attention. 

Jamie O’Meara

Jamie O’Meara, blogueur

Jamie O’Meara écrit pour The Montreal Gazette, C2 Montréal et Moment Factory, entre autres. Il préside également aux relations avec la presse anglophone du festival d’humour Juste pour rire et est l’ancien rédacteur en chef de l’hebdomadaire culturel indépendant Hour.

Pour consulter la liste de nos collaborateurs réguliers, cliquez ici.