Les Francos de Montréal: du talent à bord

Martine Rhéaume

Du 14 au 22 juin 2019, les Francos de Montréal prennent d'assaut le Quartier des spectacles pour faire entendre des artistes francophones de partout dans le monde. Avec près de 70 concerts en salle et 180 concerts extérieurs gratuits, les soirées chaudes du début de l'été seront des plus animées. Voici quelques moments forts de la programmation de cette 31e édition.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

FouKi, le 15 juin sur la scène Bell (place des Festivals)

Les pièces de son album Zay se diffusent par millions sur les plateformes de musique en continu, et c'est plus que mérité. Avec un flow actuel sur les pistes de QuietMike allant du reggae au trap, le jeune rappeur FouKi fait danser les foules avec une apparente nonchalance qui ne manque pas de charme.

Hubert Lenoir, les 14, 15 et 16 juin aux Foufounes Électriques

C'est la fin pour le spectacle primé Darlène! Après des mois de tournée à travers le Québec et le monde, Hubert Lenoir et ses musiciens viennent aux Francos clore cette aventure unique dans le paysage musical actuel. L'artiste, original et entier, promet de tout donner « au nom de l’amour et pour les filles de personnes que nous sommes ».

Safia Nolin et invité.es, le 16 juin sur la scène Bell (place des Festivals)

Forte, vulnérable et charismatique, la chanteuse folk Safia Nolin a le don de bien s'entourer. En compagnie de Patrick Watson, Kroy, Pomme et plusieurs invités surprise, elle offrira un spectacle sur mesure pour les Francos. D'une voix touchante et habitée, elle donne une profondeur à toutes les chansons auxquelles elle s'attaque, les faisant voir sous un jour nouveau. Un spectacle qui promet d'aller droit au cœur.

Tiken Jah Fakoly, le 18 juin au MTELUS

Appelé le héros du reggae moderne, Tiken Jah Fakoly fait entendre les revendications bien actuelles du peuple ivoirien dans un reggae international et classique, sans compromis. Militant contre la corruption, l'altermondialisme, l'exode rural et pour l'agriculture, il s'inscrit dans la lignée du reggae engagé, qui redonne aux gens la confiance d'être maître de leur destin. Le tout dans une ambiance festive et rythmée.

Fanny Bloom, le 14 juin sur la scène Hydro-Québec (angle Sainte-Catherine et Jeanne-Mance)

Artiste épanouie à la voix allumée et légère, Fanny Bloom a gagné sa place dans le cœur des Montréalais. Au son des pistes pétillantes aux accents électro et pop tirées de son récent album Liqueur, nul doute qu'elle fera vibrer la ville cette année encore.

Dramatik, le 20 juin sur la scène Desjardins (angle Maisonneuve et Jeanne-Mance)

Il fut roi du rap keb avant la lettre et défenseur de la contre-culture hip hop du début des années 1990, et il est de retour! Avec son tout récent album Le phénix, il était plusieurs fois, Dramatik lance de sa voix caverneuse des rhymes finement ciselées sur des pistes qui rappellent parfois l'époque de Muzion. Une fin de soirée entièrement hip hop soutenue par l'un des pionniers du genre.

Ariane Moffatt, le 14 juin sur la scène Bell (place des Festivals)

Habitée d'une sensibilité artistique et d'une maîtrise musicale hors du commun, Ariane Moffatt sait surprendre d'un album à l'autre, d'un projet au suivant. Pour l'ouverture des festivités, elle ne propose rien de moins que le Néo-Soul-disco-pop-électro funky show des Francos. Une exploration tous azimuts qui promet d'en mettre plein les oreilles au public de la place des Festivals.

Koriass, le 22 juin sur la scène Bell (place des Festivals)

Gentleman à la couenne dure, Koriass assume avec noblesse et vulnérabilité son rôle de chef de file du rap keb. Premier rappeur en nomination dans la catégorie Interprète de l’année de l’ADISQ, il continue à faire du hip hop un genre incontournable de la scène musicale québécoise. Il viendra mettre la fête dans la place des Festivals, et ainsi clore en beauté cette 31e édition des Francos.

Pour la programmation complète, consultez le site des Francos.

Martine Rheaume

Martine Rhéaume, blogueuse

Martine Rhéaume est rédactrice stratégique. Les textes qu'elle rédige ou dirige sont élégants mais précis, directs mais sympathiques. Diplômée d'abord en musicologie, Martine détient un DESS en communication marketing (HEC Montréal, 2016). Éditrice puis conceptrice chez TC Média Livres de 2011 à 2016, elle est responsable de la rédaction à C2 Montréal depuis janvier 2017.

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.