Festival international de films Fantasia 2018

Daniel Baylis

Depuis sa création en 1996, le Festival international de films Fantasia est devenu le plus gros et plus influent festival en son genre en Amérique du Nord. Fantasia est un événement dédié aux films de genre. Aussi connus sous le nom de films de série B, ces œuvres commerciales à petit budget ne profitent souvent pas d’une grande visibilité. Mais n’importe quel cinéphile vous dira que ces films sont hautement divertissants.

L’événement de trois semaines est aujourd’hui un des festivals de films les plus aimés au Canada. Ceux et celles qui le connaissent – comme le réalisateur lauréat d’un Oscar Guillermo del Toro – l’adorent. Le réalisateur espagnol a même dit que Fantasia était « un lieu saint » pour le cinéma. 

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

La programmation, très diversifiée, fait la part belle à un cinéma imaginatif qui sort grandement des limites de Hollywood. L’Asie, l’Europe et les Amériques y sont bien représentés. Les offrandes cinématographiques flamboyantes de Fantasia varient entre films puissants très personnels et succès internationaux. Plusieurs des titres ont rarement été présentés en Amérique du Nord.

Cette année, le festival, qui célèbre son 22e anniversaire, promet une édition riche et haute en couleurs. Voilà l’occasion parfaite de voir de bons films et de se mêler à des festivaliers cinéphiles hyper-enthousiastes. 

La programmation officielle vient tout juste d’être dévoilée. Voici 5 films à l’affiche que vous ne voudrez pas manquer.

Dans la brume

Jeudi 12 juillet, 18 h 30

Ce thriller apocalyptique nous transporte sur les toits de Paris. On y suit une famille de trois personnes qui tente d’échapper à un nuage de gaz meurtrier qui envahit la ville à leurs pieds. Ce film, qui ouvre le festival, est présenté en première nord-américaine.

The Man Who Killed Hitler and Then the Bigfoot

Vendredi 20 juillet, 21 h 30

Sam Elliott se glisse dans la peau d’un vétéran de la Deuxième Guerre qui, il y a plusieurs années, a assassiné Adolf Hitler. Il n’a jamais pu partager ce lourd secret au reste du monde. Un jour, alors qu’il fait la paix avec son passé, Calvin reçoit la visite du FBI et de la GRC. Son aide est réclamée pour éliminer… le Bigfoot. 

Louder! Can’t Hear What You’re Singin’, Wimp!

Samedi 21 juillet, 19 h 15

Cette comédie musicale a de l’énergie à revendre. Les personnages étranges, les coiffures extravagantes et les costumes rétro de Satoshi Miki (réalisateur chouchou de Fantasia) sont en vedette dans cette œuvre chaotique et énergique.

People’s Republic of Desire

Dimanche 15 juillet, 14 h 20

Vendredi 20 juillet, 13 h

Dans une ère dominée par les médias sociaux, les relations humaines sont remplacées par des relations virtuelles. People's Republic of Desire est une incursion documentaire dans cet univers numérique où des jeunes touchent jusqu’à 150 000 $ US par mois pour chanter, danser et animer des talk-shows devant un public.

Unfriended: Dark Web

Vendredi 13 juillet, 19 h

Lorsqu’un jeune homme dans la vingtaine trouve des fichiers secrets dans son nouvel ordinateur, lui et ses amis sont plongés malgré eux dans le Web invisible. Ils découvrent que quelqu’un scrute leurs moindres faits et gestes, quelqu’un qui est prêt à tout pour protéger les secrets du Web invisible. Oui, ceci est un film d’horreur.

Les billets sont en vente à partir du 7 juillet !

Thumbnail

Aide-mémoire

Événement : Festival international de films Fantasia

Dates : du 12 juillet au 1er août 2018

Lieu : plusieurs salles (consultez le plan)

Site Web : www.fantasiafestival.com

Twitter : @FantasiaFest

 

Daniel Baylis

Daniel Baylis, blogueur

Daniel Baylis est auteur et aventurier. Britanno-Colombien, il a installé ses pénates à Montréal convaincu qu’il y écrirait de la poésie, apprendrait le français et trouverait le grand amour. Ayant connu divers degrés de succès dans ces domaines, ses nouveaux passe-temps incluent les marinades artisanales.

Blogue / Facebook / Instagram / Twitter

Pour consulter la liste de nos collaborateurs habituels, cliquez ici.