Connexions vivantes fera briller le pont Jacques-Cartier de milles feux

Jamie O'Meara

Comme le mont Royal, la fameuse « montagne » au cœur de notre trame urbaine, le pont Jacques-Cartier est indissociable du paysage montréalais. Pour marquer le 375e anniversaire de la ville et les 150 ans de la Confédération canadienne, les magiciens du multimédia de la compagnie montréalaise Moment Factory ont conçu un projet phare intitulé Connexions vivantes qui fera de l’immense structure métallique une œuvre lumineuse.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Le pont Jacques-Cartier enjambe le Saint-Laurent pour relier l’île de Montréal à sa rive sud et aux routes qui mènent aux frontières américaines. Quelque 36 millions de véhicules empruntent chaque année ce géant d’acier à poutres en porte-à-faux en faisant le troisième pont le plus achalandé du Canada. Véritable « connexion vivante », il constitue une toile de fond unique à l’œuvre de Moment Factory, qui deviendra une signature visuelle des célébrations de 2017.

À compter du 17 mai 2017, la date anniversaire de la fondation de Montréal, le pont Jacques-Cartier brillera de mille feux grâce à une mise en lumière activée en temps réel. Connexions vivantes, la conception innovante de Moment Factory, changera en effet de couleurs et d’intensité en fonction de la saison et de l’esprit qui règne en ville (le pont pourrait briller plus intensément et clignoter après une victoire de l’équipe de hockey locale, les Canadiens de Montréal, par exemple).

Comment est-ce possible? Connexions vivantes est en somme une énorme installation numérique interactive et en constante évolution, conçue pour « refléter l’effervescence de la ville ». Des données recueillies en temps réel seront instantanément converties en effets lumineux dynamiques que Moment Factory a créés en collaboration avec six entreprises montréalaises d’éclairage et de multimédia. Inspiré par la géométrie même du pont, l’éclairage sera dirigé vers quatre zones, les tourelles, les piles, l’intérieur (le cœur) et l’extérieur (la peau). Ce sont 2800 lumières, projecteurs et tubes, qui éclaireront l’ouvrage. L’éclairage sera doux et judicieusement dirigé, afin de limiter les pertes de lumière et de minimiser la pollution visuelle.

Des concepteurs aux ingénieurs en passant par les programmateurs, les électriciens et les techniciens qui ont escaladé le pont, ce sont plus de 200 personnes qui ont contribué à ce projet de grande envergure, qui fait la démonstration du talent local et insuffle une nouvelle jeunesse à l’emblématique structure montréalaise de 87 ans. Et si les célébrations du 375e anniversaire de Montréal n’ont qu’un temps, l’illumination du pont Jacques-Cartier donnera, elle, le pouls de la ville pour au moins 10 ans.

Jamie O’Meara

Jamie O’Meara, blogueur

Jamie O’Meara écrit pour The Montreal Gazette, C2 Montréal et Moment Factory, entre autres. Il préside également aux relations avec la presse anglophone du festival d’humour Juste pour rire et est l’ancien rédacteur en chef de l’hebdomadaire culturel indépendant Hour.

Pour connaître nos collaborateurs habituels, cliquez ici.