La légende du rock, Nanette Workman, co-vedette du nouveau concert hommage à Expo 67, au Casino de Montréal

Richard Burnett

Un concert exceptionnel célébrant le 50e anniversaire de l’Expo 67 met en vedette la légende du rock, Nanette Workman, et d’autres chanteurs interprétant 50 chansons à succès de 1967. Intitulé Un jour, un jour : Expo 67 – 50 ans d’après la chanson thème officielle de l’Expo, composée par Stéphane Venne, le spectacle enchaînant les succès à un rythme endiablé est à l’affiche jusqu’au 24 août, au Cabaret du Casino de Montréal, situé dans l’ancien pavillon du Québec à l’Expo 67.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Nanette Workman, reine du rock

« Je fais quelques brèves apparitions dans ce spectacle », dit la chanteuse montréalaise qui a grandi au Mississippi, Nanette Workman, celle qui a remporté le titre de découverte de l’année au Gala des artistes du Québec en 1967.

Nanette Workman, qui a enregistré avec tant de célébrités, de Johnny Hallyday aux Rolling Stones, au cours sa légendaire carrière de vedette, est venue au Québec après avoir rencontré le producteur de cinéma et chanteur québécois, Tony Roman, dans une boîte de nuit de Manhattan. Ensemble, ils ont lancé une chanson à succès en 1967, Petit homme, que Nanette Workman chante dans ce spectacle avec David Latulippe, concurrent à l’émission La Voix en 2016.

« Je suis arrivée à Montréal en 1966 seulement, alors je n’étais pas encore très populaire. J’ai fait une tournée au Québec avant de débuter avec Tony notre spectacle de variétés à la télé, en 1968, Fleurs d’amours, fleurs d’amitié que nous avons filmé sur le site d’Expo 67 », dit Nanette Workman qui se souvient de la fin des années 60 à Montréal comme d’un moment excitant.

Des Beatles à Sonny & Cher

Le concert de 75 minutes, Un jour, un jour : Expo 67 – 50 ans, fait revivre 50 chansons à succès de 1967, dont des classiques tels : Respect, Inch Allah, Light my fire, La dernière valse, Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band, A Whiter Shade of Pale et The Beat Goes On. Les principaux interprètes sont David Latulippe, Don Campbell, Marianne Mathieu et Treecy McNeil, accompagnés de quatre danseurs et d’un groupe sur scène, ainsi que Nanette Workman qui chante Fleurs d’amours, fleurs d’amitié et Chain of Fools, d’Aretha Franklin.

Thumbnail

Le Cabaret du Casino à la fine pointe de la technologie

Le Cabaret du Casino (pouvant accueillir jusqu’à 325 personnes assises) vous plonge dans une ambiance sensorielle extraordinaire : l’acoustique est remarquable grâce à son système psycoacoustique 3D, une technologie d’avant-garde. Le spectacle propose également photos et vidéos de l’époque et de l’Expo 67 qui vous font revivre cette année mythique.

« Ce nouveau spectacle est un pur plaisir, les chanteurs sont merveilleux et talentueux, dit Nanette Workman. C’est amusant de revisiter ces vieilles chansons comme je les chantais à l’époque. Comme si le temps s’était arrêté! »

Un jour, un jour : Expo 67 – 50 ans est présenté au Cabaret du Casino jusqu’au 24 août. Durée du spectacle : 75 minutes sans entracte. Le Casino de Montréal offre un stationnement gratuit et est aussi facile d’accès en métro, station Jean-Drapeau. Cliquez ici pour consulter le plan. 

Richard Burnett

Richard Burnett, blogueur

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Blogue / Facebook / Twitter / Instagram / Google +

 

Pour connaître nos collaborateurs habituels, cliquez ici.